C’est bientôt le temps des vacances et vous serez nombreux à faire un road trip ou visiter le Canada et les États-Unis. Voici 10 conseils pour réussir son road trip.

1. Renseignez-vous sur les états, provinces, régions visités

Un road trip ça ne s’improvise pas. En effet, si vous souhaitez profiter un maximum des zones traversées, il vaut mieux vous renseigner. Routes panoramiques, points de vue, lieux historiques… Bien souvent ceux-ci ne seront pas directement sur votre route mais si vous ne prenez pas la peine de faire des recherches et faire des détours, c’est certain que vous passerez à côté de l’essentiel.

carte des scenic byways USA

2. Laissez tomber le GPS

La technologie c’est bien mais oubliez-là le temps d’un road trip. Les GPS vous feront prendre les routes les plus courtes pour relier deux points. Est-ce pour autant la plus belle route? Pas forcément. Puis vous ne voudrez certainement pas passer votre road trip à conduire sur des autoroutes. Alors achetez une carte, pointez les lieux d’intérêts et regardez quels sont les routes les plus belles pour s’y rendre. Il existe des guides à cet effet.

3. Fixez-vous un budget

Beaucoup se demande et nous pose la question du budget nécessaire pour faire un road trip. S’il est vrai que certains frais sont les « mêmes pour tous » (billet d’avion) beaucoup de dépenses peuvent s’adapter à votre budget (type de véhicule, logement, nourriture, activités…). Le mieux est de vous fixer un budget, de regarder ce que vous pouvez faire avec celui-ci et définir votre road trip en conséquence (allonger, raccourcir, logement meilleur marché ou au contraire plus confortable, plus petit véhicule, belle voiture….).

4. Faites VOTRE voyage

Il y a autant de façons de faire un road trip qu’il n’y a de personnes. Certains préfèrent visiter des villes, d’autres des parcs nationaux. Certains auront visité Las Vegas en une journée, d’autre pourront y reste 5 jours sans s’ennuyer. Vos amis ont consacré une journée au Grand Canyon, peut-être que vous aurez l’envie d’y descendre et de camper dans le bas, le long du Colorado. Alors, ne faites pas ce que vos amis ou des connaissances ont fait. Informez-vous et planifiez votre road trip selon vos envies et vos préférences.

5. Ne pas confondre aventure et risque

Beaucoup assimilent le road trip à une aventure et ça l’est. Mais une aventure, un road trip, un voyage, peut se faire sans prise de risques. Alors, ne gâchez pas votre voyage en vous disant « on verra bien sur place ». Prenons les campings des parcs nationaux pour exemple. Si vous ne prenez pas au sérieux les conseils de réservation donnés dans les guides et sur les sites, dont le nôtre, vous risquez certainement de vous retrouver sans logement proche du parc (en haute saison touristique). Au Grand Canyon ou au Yellowstone, s’il n’y a plus de disponibilité au point de vue logement, vous pouvez rapidement faire 1 à 2 heures de route pour vous rendre dans le parc, soit presqu’une demi-journée perdue. Ne prenez pas de risques et réservez votre emplacement de camping / logement afin que votre voyage ne vous laisse pas un petit goût amer.

6. Ne voyagez pas que pour les photos et prenez le temps

C’est devenu un peu la mode avec l’explosion des médias sociaux : montrer à notre réseau nos plus beaux clichés, les endroits visités… Si ceux-ci ont remplacé le traditionnel album photo, ils ne doivent pas devenir le prétexte de vos vacances. Prenez le temps de visiter les lieux que vous traversez, de vous arrêter, de vous poser, de sentir l’atmosphère. Si vous visitez New York par exemple, vous pouvez prendre en une journée des photos des principaux centres d’intérêt. Aurez-vous eu pour autant le temps de visiter la ville, de la connaître un peu plus, de vous imprégner de son atmosphère? Probablement que non! Alors prenez le temps et ne voyagez pas « pour vos réseaux sociaux ».

7. Bien choisir son véhicule

Nous avons déjà écrit un article à ce sujet. Le choix de votre véhicule est très important. Votre voiture deviendra en quelque sorte le symbole de votre road trip. Prenez un véhicule qui sera à votre image, à l’image de votre voyage. Si vous désirez parcourir des sentiers perdus dans le nord du Canada ou les déserts américains, louez un VUS. Si vous désirez faire la route 66 dans une voiture classique, lâchez-vous et louez-en une. Aussi, il faut que celle-ci réponde à vos besoins et au nombre de voyageurs. À 4 pendant 3 semaines dans une Hyundai Accent, le temps risque de vous sembler long. Pour relier les principales villes de la côte est du Canada et des USA, pas besoin d’un Wrangler (à moins que c’est ce que vous souhaitez ou si vous faites ce voyage en hiver). Prenez donc le temps de regarder les différentes offres et de prendre un véhicule qui répond à vos besoins et vos envies.

voiture classique road trip

8. Bien choisir ses compagnons de voyage

Ça peut paraître idiot, mais chacun a une conception qui lui est propre des vacances et passer trois semaines, même avec de très bons amis, peut devenir long et pénible. Il est important de bien s’entendre et de partager une vision commune du voyage. On ne connait jamais autant les gens qu’après avoir passé des vacances avec eux. Alors pour ne pas gâcher de belles vacances, faites des essais de quelques jours avant de partir afin de voir si vous partager la même conception du voyage et du road trip. De mauvais compagnons de voyage peuvent rapidement transformer celui-ci en un chemin de croix.

9. Être conscient des distances

Les distances en Amérique du Nord ne sont pas les mêmes qu’en Europe. En fait, si, elles le sont mais la densité de population et les distances entre deux points d’intérêt peuvent augmenter très vite. Il n’est pas rare, lors d’un road trip de faire des journées de 500Km et même plus. Traverser les plaines du Saskatchewan au Canada ou les plaines du Dakota, autant vous dire que les points d’intérêt sont limités (ça ne veut pas dire qu’il n’y en pas). Le nord du Nevada est également très désertique et peu intéressant. Pourtant vous devrez peut-être prendre ces routes pour relier deux points. Alors ne sous-estimez pas le temps qu’il va vous falloir pour vous rendre d’un point A à un point B. Utilisez Google Maps pour vous donner un bon aperçu des kilomètres parcourus et du temps (approximatif) qu’il vous faudra pour relier ces deux points.

cottonwood canyon road

10. Profitez de vos vacances au maximum

Souvent on se retrouve limité par un budget. Alors c’est vrai qu’on a tous un budget plus ou moins important pour voyager et qu’on est parfois contraint de faire des choix. Mais si vous avez un doute (est-ce qu’on le fait ou non?) dites-vous que peut-être vous ne passerez plus jamais par cet endroit et que, tant qu’à y être, autant en profiter et graver un souvenir de plus dans sa mémoire. Ça vous coutera toujours plus cher de revenir à un endroit parce que vous avez un regret que de le faire la première fois, même s’il est vrai qu’on ne peut pas tout faire. Bref, profitez de vos vacances, de votre road trip. On ne part pas en vacances pour gagner de l’argent mais pour se faire des souvenirs et revenir plus riche sur bien d’autres plans.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé dans la préparation de votre voyage ? Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à le partagez. Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !