Véritable poumon de de Manhattan, Central Park s’étend sur une superficie de 3,4 Km2 soit 4km de long sur 800m de large. Si le parc est très apprécié par les newyorkais pour faire leur jogging dominical ou pour se promener et profiter des rayons du soleil, il n’en reste pas moins un attrait touristique majeur de la ville.

Le Zoo de Central Park

Le Zoo de central parc a vu le jour en 1860. À cette époque ce n’était encore qu’une ménagerie. Ce n’est qu’en 1934 qu’il a pris le statut de zoo avec la construction de nouveaux bâtiments. Le zoo dans sa forme actuelle date de 1988, date à laquelle les cages ont laissé place à un "environnement naturel" pour les animaux. Aujourd’hui le zoo de Central Park, bien que petit, abrite de nombreuses espèces (panda roux, léopard, reptiles, singes, pingouins…). L’entrée au zoo coûte 18$ pour les adultes et 13$ pour les enfants (vous pouvez obtenir un meilleur prix en achetant vos tickets en ligne sur le site du Zoo de Central Park).

Zoo central park

Strawberry Fields – Hommage à John Lennon

Strawberry Fields est un lieu construit en hommage à John Lennon à la hauteur de la 72e rue ouest. C’est à deux pas de cet endroit, au pied du Dakota Building, que le chanteur des Beatles a été assassiné le 8 décembre 1980. 5 ans plus tard, le 9 octobre 1985, l’inauguration du Strawberry Fields avait lieu en présence de Yoko Ono, veuve de John Lennon. On peut y admirer une rosace dans laquelle est inscrit le titre de sa célèbre chanson "imagine".

strawnberry fields

Bethesda Fountain et Bethesda Terrace

La Bethesda Terrace a été construite en 1868 et inaugurée 5 ans plus tard en 1873. La Bethesda Fountain est l’œuvre de Emma Stebbins, première femme à avoir eu l’honneur de créer un œuvre d’art pour la ville de New York. La Bethesda Terrace surplombe la fontaine et le lac. En dessous, de nombreux amuseurs de rue, souvent des musiciens, profitent de l’acoustique, distraient les nombreux badauds. Les carreaux de céramique qui recouvrent les plafonds de la terrasse et des toilettes sont également l’un des attraits majeurs du lieu.

Bethesda terace

Belvedere Castel

Belvedere Castel n’a de château que le nom et l’aspect. Sa construction débuta en 1869 sur Vista Rock, le second point le plus élevé du parc. De là vous pouvez admirer une partie parc et le lac de Turtle Pond en contrebas .

Conservatory Garden

Situé dans la partie nord du parc, Conservatory Garden doit son nom à la serre qui occupait autrefois ces lieux. Une fois que celle-ci a fermée, ce « jardin à la française » a été ouverte au public. Le Conservatory Garden est un lieu où se promener, profiter des agencements floraux et des jardins entretenus quotidiennement.

conservatory Garden

Le long de Central Park

Si Central Park est un des principaux attraits touristiques de New-York, ses environs ne le sont pas moins. En effet, les plus célèbres musées de la ville se trouvent aux alentours : Museum of Natural History, Metropolitan Museum of Art, Musée Solomon R. Guggenheim, American Folk Art Museum… Profitez donc d’être à Central Park pour visiter l’un ou plusieurs de ces musées surtout par temps de pluie.

musée Guggenheim

Avec ces quelques conseils de visites et de découvertes, vous avez de quoi passer une journée entière dans Central Park et ses alentours. Si vous n’avez pas le temps de tout faire, laisser tomber les musées et promenez-vous aux endroits mentionnés afin d’en voir l’essentiel.

Rendez-vous sur Hellocoton !