Tout le monde en rêve : visiter les parcs nationaux des États-Unis! Que ce soit les Everglades, le Grand Canyon, le Yellowstone ou Big Bend National Park, les parcs nationaux américains sont des lieux où l’on peut contempler la beauté de la nature.

Afin d’en profiter au maximum lors de votre road trip aux États-Unis, voici quelques conseils :

Le passe America the Beautiful

Procurez-vous le passe America The Beautiful, un passe annuel disponible dans tous les parcs fédéraux. Ce passe est valable une année, pour un véhicule privé non-commercial et vaut pour toutes les personnes à bord du véhicule. Il est non seulement accepté dans tous les parcs nationaux mais aussi les sites historique gérer par le gouvernement fédéral (historic national park…). Autant vous dire que vous aurez vite fait de le rentabiliser, surtout dans l’ouest où la concentration des parcs nationaux est importante (Californie, Utah, Arizona…).

pass america the beautiful

Réservez à l’avance

Nous en avons déjà parlé dans notre article consacré au camping dans les parcs nationaux, mais il est important, surtout en haute saison (juin à septembre), de réserver votre emplacement de camping ou votre permis de camping « backcountry ». Ceux-ci sont limités et les parcs affichent vite complet. Pour certains parcs, cela peut devenir désagréable car si vous ne dormez pas dans le parc, le temps perdu en voiture sera considérable (Grand Canyon, Yosemite, Yellowstone pour ne citer qu’eux).

camping parcs nationaux

Faites le plein en dehors du parc

Les parcs étant grands et ou loins de villes majeurs, nous vous recommandons fortement de faire le plein d’essence et de vivre avant d’entrer dans le parc. Certains ont un petit magasin ou épicerie (general store) et une station service mais les prix sont nettement moins abordables qu’en dehors du parc. Soyez donc prévoyant et faite le plein de provision avant. De plus cela vous laissera plus de temps pour visiter.

Arrêtez-vous au visitor center

Même si vous recevez le guide du parc à l’entrée, prenez le temps de vous renseigner au « centre des visiteurs », vous pourrez vous faire conseiller sur les randonnées en fonction de vos centres d’intérêts, les informations sur le parc et les activités disponibles, le tout en fonction de la météo et de la saison. De plus, ces centres sont souvent bien documentés et vous apprendrez des tas de choses sur le parc et la région.

centre des visiteurs

Renseignez-vous sur les activités proposées par les rangers

Dans tous les parcs nationaux, il y a des rangers et un centre d’accueil des visiteurs (visitor center). Très souvent, les rangers proposent différentes activités soit en nature, au sein du visitor center ou dans un amphithéâtre du parc. Ceux-ci peuvent se faire en journée ou en soirée. Renseignez-vous sur ces programmes car ils sont très instructifs. Vous pouvez partir en randonnée avec un ranger qui vous fera découvrir une partie du parc, assister à des présentations sur la faune, la flore et la géologie des parcs et même des thématiques plus étranges tels que : les morts historiques dans le Grand Canyon. Pour en avoir fait plusieurs, sachez que c’est toujours très instructifs. Nous avons eu, par exemple, l’occasion d’assister à une présentation de jeunes amérindiens issues de différentes tribus de l’ouest et la façon dont ils voyaient l’avenir et leur implication dans la société moderne, en tant que jeune de 20 ans, tout en gardant leur repères culturels.

La randonnée la plus courte n’est pas forcément la meilleure

Les parcs nationaux sont plus ou moins grands mais ont tous un point commun : les attraits incontournables du parc sont généralement TRÈS accessibles. Soit vous pourrez stationner juste à côté du centre d’intérêt, soit y accéder en quelques minutes de marche. On ne se le cachera pas, cela fait qu’en haute saison, la foule peut être au rendez-vous. En revanche, nous avons pu observer au cours de nos nombreuses randonnées que lorsque vous empruntez des sentiers nécessitant plus d’une heure de marche, vous retrouverez vite la quiétude que vous étiez venu chercher tout en admirant les beautés de ces parcs sous d’autres points de vue.

paysage

Commencez votre journée de bonne heure

L’accessibilité des parcs, le fait qu’ils proposent des randonnées pour tous les niveaux en font des lieux très familiaux. Essayez de commencez votre journée en vous levant tôt. Cela vous évitera d’être pris dans la foule, les « cris » et de profiter du levé du soleil, de la nature qui se réveille et de la faune qui est souvent beaucoup plus visible.

Ne craignez pas la foule

N’ayez pas peur de la haute saison. Oui, ces parcs sont fortement fréquentés mais en réservant tôt, en vous levant tôt et en optant pour les randonnées de 1 heure et plus, vous aurez vite fait de vous retrouver seul dans les grands espaces américains.

En résumé, prenez le temps de vous renseigner sur les différents parcs, n’oubliez pas de réserver, de sortir des sentiers battus afin d’éviter la foule et que tout ce qui se vend à l’intérieur d’un parc est plus cher qu’à l’extérieur.

Bonne route!

Rendez-vous sur Hellocoton !