Avec l’été vient son lot d’activités de plein air, après les longs mois d’hiver on ne souhaite qu’une chose SORTIR alors voici une activité familiale typique au Québec : la cueillette de fraises. Le lieu idéal est, selon moi, sur l’île d’Orléans pour une simple et bonne raison la magnifique vue sur le Saint Laurent. Sans parler de la quiétude du lieu puisque l’île d’Orléans c’est un peu la campagne de Québec.

île d'Orléans

Sans doute la plus connue de toutes les îles au Québec avec ses 32kms de long et 8 mètres de large elle régale les amateurs de vélo pendant la période estivale. Les insulaires vivent pour la plupart de l’agriculture qui est la principale activité économique, en effet vous trouverez bon nombre de fermes et de vergers. Amateurs de produits du terroir vous pourrez faire de nombreuses dégustations chez les producteurs et rapporter pleins de bons produits bien d’ici.

île d'Orléans

On compte 6 municipalités sur l’île d’Orléans et aujourd’hui c’est à Sainte-Famille que nous vous emmenons. Le cœur de cette deuxième plus ancienne paroisse garde un cachet authentique avec ses maisons de l’Ancien-régime français. C’est sur le chemin Royal au numéro 3968 précisément que nous nous arrêtons pour notre cueillette de fraises, à la ferme de Guillaume Létourneau ! Madame nous accueille comme à l’habitude avec un grand sourire et nous tend le panier dans lequel nous collecterons les fraises sucrées.

cueillette de fraises Ile d'Orléans

Nous montons dans les champs qui surplombent les Laurentides, une vue panoramique sur le Saint Laurent s’offre à nous! Puis vient le temps de remplir le panier, l’avantage de cueillir soit même ces produits locaux nous permet bien sûr d’en manger autant que l’on peut en ramasser ! Petits et grands y trouveront donc leur compte, l’auto-cueillette est véritablement une activité familiale à ajouter à votre planning de vacances.

Lorsque vous aurez terminé vous pourrez faire un saut à la boutique où les produits du jardin sont transformés sous forme de confitures, de crèmes glacées ou encore de tartes.

Petit conseil :

Vous constaterez, une fois arrivés sur l’île, que beaucoup de fermes vous ouvrent leurs portes pour l’auto-cueillette alors c’est à vous de choisir celle qui vous attire le plus. Attention cependant à bien regarder les prix qui sont pratiqués car comme partout où le touriste est attendu, les prix peuvent parfois s’envoler !

Bonne cueillette et n’oubliez pas de revenir pour celles des pommes à la fin de l’été !

Rendez-vous sur Hellocoton !