Venir séjourner à l’isle-aux-Grues c’est faire le choix de la nature et du repos. L’endroit est d’une quiétude sans pareil, si bien qu’on ose à peine de faire du bruit de peur de déranger le silence. Hors saison le sentiment est plus fort et c’est bien là que vous pourrez l’apprécier à son meilleur. C’est très certainement un endroit idéal pour une retraite spirituelle en harmonie avec l’eau et la terre !

L’Isle-aux-Grues fait partie de l’archipel de l’Isle-aux-Grues situé dans la région de Montmagny en Chaudières-Appalaches. Parmi les 21 îles du regroupement, elle est la seule qui est habitée en permanence. Les insulaires sont au nombre de 130 mais durant la période estivale on peut doubler la population. Longue de 7km sur 2km de large, elle est entourée du fleuve Saint-Laurent, il est possible, de certains points de vue, de voir les autres îles de l’archipel. La plupart d’entre elles sont privées, certaines appartiennent à des clubs de chasse, l’accès est interdit au public.

Comment s’y rendre ?

Le seul moyen d’aller à l’isle-aux-Grues est par voie navigable, le traversier est en service toute l’année hors période de glace. A ce moment là c’est par avion qu’on y accède, c’est le cas des enfants qui l’empruntent chaque jour pour rejoindre l’école.

vue sur l'ile aux grues

traversier ile aux grues

Combien de temps ?

L’idéal est de rester deux jours, ce qui vous laissera amplement le temps de parcourir l’île et d’y découvrir ses richesses. Le lieu est propice à l’observation des oiseaux, la faune et la flore sont abondantes mais vous n’y verrez pas de grues. Le nom de l’isle-aux-Grues a été choisi par les explorateurs français qui pensaient avoir aperçu l’oiseau en question mais en réalité ce n’était que de grands hérons, le nom est toutefois resté.

ile aux grues

Activités touristiques

Un train-ballade est proposé aux touristes qui comprend une visite guidée de l’île et une visite du musée ou, dans un autre forfait, une dégustation de produits. Nous vous conseillons de découvrir l’île par vous-même, la superficie est si petite que vous serez bien mieux, à pied, au plus près de la nature.

Un musée retraçant l’histoire de l’île est ouvert de mai à septembre (vérifier les dates et horaires avant de vous y rendre) pour la modique somme de 5$. Il est possible d’en apprendre un peu plus sur le célèbre artiste Jean-Paul Riopelle qui est décédé sur l’île. Le riopelle de l’Isle est un fromage en l’honneur du peintre qui a accepté de lui donner son nom, vous pourrez en déguster à la fromagerie, tout comme le Mi-Carême ou encore le Canotier de l’Isle, des produits 100% locaux. Toujours dans les bons petits plats à déguster, l’esturgeon, produit phare est un véritable délice, les tables d’hôtes vous en proposeront à coup sûr !

esturgeon

L’observatoire, du côté est de l’île vous offrira un beau panorama sur le fleuve, ne le manquez pas ! En vous promenant dans les rues de l’archipel vous y découvrirez des maisons des plus charmantes, fleuries et aux couleurs réconfortantes.

maison ile aux grues

maison ile aux grues

maison ile aux grues

Si il y a bien une image emblématique de l’Isle-aux-grues c’est bien celle du bateau ivre. Depuis 1968 il est le restaurant le plus connu du coin et probablement le plus original, c’est un lieu pleins de souvenirs pour les habitants. Ce dernier est ancré dans le sol et ne propose pas de croisière mais il vous invite à venir goûter sa bonne cuisine, associée à l’Auberge des Dunes.

TUC-14

Vous aurez l’occasion d’observer les différentes îles lors de votre ballade, on y découvre le Saint Laurent sous tous les angles. Le paysage est tantôt vert, tantôt bleu, un savoureux mélange de décor entre forêt et « bord de mer ». Ouvrez l’œil lorsque vous passez près du fleuve, il n’est pas rare d’y rencontrer une famille de canard ou autres oiseaux. D’ailleurs les passionnés d’ornithologie sont très nombreux à choisir ce lieu pour sa variété d’espèces.

ornithologie isle aux grues

isle aux grues

isle aux grues

TUC-20

Vous l’aurez compris, une journée sur l’Isle-aux-grues est un bol d’air pur. Les passionnés de la chasse y trouveront un terrain parfait et les amateurs de plein-air seront conquis par la nature si bien conservée et valorisée qu’offre l’archipel. C’est un lieu spécial où on s’y sent biendès qu’on a le pied à terre. Moins fréquentée que l’Isle-aux-coudres ou encore Grosse-île, c’est bien là tout le charme de l’Isle-aux-Grues. Vous ne serez pas déçu par cette escale vivifiante !

Bonne visite !

Rendez-vous sur Hellocoton !