Lors de notre récent voyage en Outaouais nous avons, pour la troisième fois, foulé le sol du Musée canadien de l’histoire à Gatineau. Ce dernier rebaptisé ainsi en 2013 portait le nom le nom de Musée des civilisations. Puisque nous avions déjà vu les salles d’exposition permanente nous avions bien hâte de faire connaissance avec les Vikings, l’exposition spéciale du moment qui bouleverse la pensée commune.

Des images de barbarie, de terreur mais aussi d’homme crasseux aux casques à cornes se bousculent lorsqu’on évoque les vikings ! Et pourtant on est bien loin de la vérité ou tout du moins il est de rigueur de la nuancer surtout après avoir visité cette exposition…

Entre mythe et réalité

Tout d’abord, on apprend qu’à l’époque le mot viking symbolisait une action plus qu’un peuple, on disait « partir en viking » lorsque l’on partait pour faire du commerce. C’est avec le temps que l’on généralise le mot viking pour désigner les peuples scandinaves du VIIIème au XIème siècle. Les vikings étaient des païens (du moins jusqu’à la deuxième partie du Xème siècle) ils pillaient et attaquaient donc sans vergogne les églises chrétiennes et puisqu’à l’époque ce sont les moines qui écrivent les récits ils les ont dépeints de manière très négative. Ce n’est qu’à la période contemporaine que les fouilles ont permis de nuancer la barbarie viking, malgré tout cette image d’hommes terrifiants était tout de même voulue et entretenue par les vikings qui espéraient ainsi intimider leurs ennemis.

Pour ce qui est du casque à corne, voilà encore un mythe qui s’effondre puisque aucun casque de ce type n’était porté par les vikings, sauf lors de leurs demandes en mariage. La corne est quant à elle bien présente mais elle sert avant tout de gobelet à boisson, plus ou moins ornée elle définit le rang social. Une partie de l’exposition est d’ailleurs consacrée à l’alimentation on peut y voir des fourchettes, des bols et même un morceau de pain ! Des chercheurs en ont d’ailleurs étudié la composition et vous pouvez repartir avec la recette pour en faire chez vous. Des bénévoles sont aussi présents pour approfondir nos connaissances sur l’art de la table sous forme de jeux.

Le guerrier redoutable et barbu que nous avons encore en tête est aussi un homme soucieux de son hygiène, aussi surprenant que cela puisse paraître les vikings étaient très attachés à leur apparence. Parmi les artefacts on trouve des peignes, des rasoirs mais aussi des pinces à épiler, assez improbable quand même ! On constate qu’ils étaient même plutôt raffinés dans leur tenue vestimentaire, ils portent des étoffes colorés notamment de la soie et possèdent de nombreux bijoux comme des colliers de perles ou des broches. Difficiles après avoir vu tout cela de les imaginer comme des brutes épaisses ravageant tout sur leur passage.

Voici quelques artefacts :

exposition vikings

exposition vikings

exposition vikings

La dernière partie de l’exposition les présente tels que nous les connaissons, des navigateurs hors pair mais aussi des conquérants redoutables.

La pièce maîtresse de l’exposition est sans aucun doute la reconstitution d’un navire viking avec les rivets en fer d’origine suspendus pour symboliser la coque. Le bois du bateau s’étant décomposé il ne reste plus que ces éléments là :

exposition vikings

exposition viking

exposition viking

Les drakkars, ces bateaux d’une grande complexité leur ont permis d’explorer bien au-delà de leurs frontières, on dit qu’ils seraient d’ailleurs les premiers européens à avoir découvert l’Amérique en se rendant jusqu’à Terre-Neuve. De leurs explorations ils rapportent des esclaves (qu’ils traitent plutôt bien puisqu’ils représentent une valeur marchande) mais aussi de nombreux objets qu’ils adaptent à leur quotidien (tissus, pierres précieuses, …). Bien sûr on s’attarde également sur leurs armes de combat, sur leurs épées, leurs haches et leurs casques qui suscitent forcément l’imaginaire. Il est d’ailleurs possible de soulever une épée et on s’aperçoit qu’elle est légère et facilement maniable. Les vikings ont également un système d’écriture, on peut observer des textes runiques gravés sur des pierres. Vous pourrez également vous amuser à écrire votre nom en runes.

exposition viking

Des barbares vraiment ?

Alors, oui les vikings sont des voleurs, des pirates, des combattants acharnés mais ce sont aussi des pères de famille, des époux et avec cette exposition l’accent est porté bien plus sur leur mode de vie que leur barbarie. Cette exposition humanise le viking et met aussi en lumière la place importante de la femme dans cette société. On apprend que ces dernières avaient le droit de divorcer et même d’hériter des biens, fait assez moderne pour le Xème siècle.

On va donc de surprise en étonnement tout au long de cette passionnante exposition. On s’attend à découvrir des armures, des images sanguinolentes, des représentations terrifiantes puis finalement on redécouvre une civilisation à sa juste valeur, dépourvue de ses clichés. Si vous avez l’occasion d’aller du côté de Gatineau, il serait bien dommage de passer à côté de ce bain de culture.

  • L’exposition se tient jusqu’au 17 avril 2016, à l’origine elle se trouve au musée d’histoire en Suède (Statens historika museet) où plus d’un million de visiteurs y sont déjà venus.
  • Le tarif d’entrée est de 15$ par adulte et de 9$ par enfant
  • Pour plus de détails consulter le site internet du musée canadien de l’histoire.

Rendez-vous sur Hellocoton !