La Louisiane c’est cet état en forme de botte situé entre le Texas et le Mississipi, complètement au sud, bordé par le Golfe du Mexique, il profite d’un climat chaud et humide l’été et doux et sec l’hiver. La meilleure période pour visiter la Louisiane est au printemps ou à l’automne, vous éviterez ainsi les canicules estivales qui limitent un peu le plaisir lors des visites.

L’image qu’on se fait de la Louisiane se résume bien souvent à la Nouvelle-Orléans et son célèbre carnaval, et bien sachez qu’il y a beaucoup à faire aux alentours. Nous vous proposons donc un mini road-trip afin de découvrir les magnifiques régions qui entourent la Nouvelle-Orléans ou NOLA comme les locaux la nomment.

  • Jours : 7 jours
  • Distance : environ 480 KM
  • Ration ville / nature : 50% nature – 50% ville
  • Étapes : 5 étapes
  • Type de road trip : boucle

La Nouvelle-Orléans

On débute le voyage à la Nouvelle-Orléans tout d’abord, et même si il n’y a pas que NOLA en Louisiane, ne pas la visiter serait impensable lors d’un voyage en Louisiane puis en même temps c’est là que se trouve l’aéroport international. Un tel engouement pour cette ville d’origine française implique un bon nombre de choses à voir et à faire, ainsi cette étape du voyage est la plus importante de la semaine. Vous pouvez aisément y consacrer 3 à 4 jours selon vos envies. On ne manquera pas de visiter en long, en large et en travers le fameux French Quarter ou Quartier Français. La vie, l’ambiance, la fête elle est ici, on penserait presque que le quartier est exclusif aux touristes tant il y a de boutiques souvenirs, restaurants et autres animations plus originales les unes que les autres. La Nouvelle-Orléans est une ville qui se visite de jour pour découvrir son architecture et qui se vit la nuit aux rythmes de soirées dans les bars, une double facette vraiment unique.

cathédrale saint louis de nouvelle orleans

Pour admirer les demeures du Sud, si typiques du sud des États-Unis on part sillonner les rues du District Garden et on rêve de pouvoir se bercer sur une des chaises berçantes des galeries des maisons.

Pour voir des demeures colorées au cachet plus qu’original on se dirigera plus vers Bywater mais avant celui-ci on y trouve le Faubourg Marigny. Tout petit quartier c’est sur Frenchmen Street que vous pourrez assister aux meilleures soirées musicales dans les bars et salles de concert. Des petits marchés prennent vie ici et là, tout comme les groupes de musique qui se font et défont au fur et à mesure de nos ballades exploratoires dans cette dynamique ville de la Nouvelle-Orléans.

nouvelle orleans

Pour terminer voici en vrac quelques immanquables pour parfaire votre visite de cette ville colorée :

  • S’octroyer une pause collation au Café du Monde
  • Longer le Mississipi à pied et admirer les bateaux à aubes
  • Se détendre au Jackson Square
  • Faire une visite au Voodoo Museum pour tout savoir sur cette culture
  • Entrer au St Louis Cemetery
  • Monter dans un street car
  • Luncher au French Market

Pour dormir, nous avions de notre côté opté pour le quartier des affaires, tout d’abord car c’est proche de tout (un peu comme dans tous les quartiers de NoLa finalement) et surtout c’est très tranquille une fois la nuit tombée. Si vous préférez être au cœur de l’action et vivre des soirées endiablées vous serez très bien dans le French Quarter, à vous de choisir selon votre humeur !

Ensuite chaque destination mérite une seule nuitée, on vous l’a dit c’est un mini road trip !

Vacherie

C’est dans cette ville au drôle de nom que se trouvent les célèbres plantations emblématiques du sud des États-Unis. Seulement 8 plantations sont encore en état et ouvrent leurs portes aux visiteurs, parmi elles la plus célèbre est Oak Alley avec son allée de chênes centenaires. Non loin de là vous pourrez aussi découvrir Laura Plantation et faire une visite guidée en français. La plus colorée des plantations est San Francisco et si vous aimez les beaux jardins alors Houmas House comblera vos attentes. Les visites durent environ 1h à 1h30 et il vous faudra débourser environ 20$us pour chacune des plantations.

oak alley plantation

Bâton Rouge

Capitale de l’état de la Louisiane on y trouve donc des édifices dignes de son statut ! Le Capitole de l’État de Louisiane domine le paysage par son gratte-ciel de 137 mètres, ce qui d’ailleurs lui vaut le titre de plus grand capitole des États-Unis. La visite du capitole est gratuite tout comme son ascension dans la tour pour avoir une vue d’en haut de la ville qui borde le Mississipi.  À Bâton Rouge on s’accorde une pause culturelle pour visiter le musée Louisiana State Museum qui vous permettra de faire un survol historique de cet état et par la même occasion faire connaissance avec les villes plus au nord. On plonge dans l’identité de la Louisiane avec l’histoire des plantations, de la nourriture, de la musique ou encore l’incontournable carnaval du mardi Gras. À Bâton Rouge on peut visiter un torpilleur de la Seconde Guerre Mondiale, un jardin botanique, un planétarium ou encore le Old State Capitol, l’ancien capitole donc !

baton rouge capitole

old state capitol baton rouge

Lafayette

Lafayette est une petite bourgade sans grand intérêt touristique alors, pourquoi s’y arrêter ? Car Lafayette est la porte d’entrée du pays cajun, le pays cajun c’est le cœur de la Louisiane francophone. C’est là que vivent les acadiens, des immigrants d’origine française chassés d’Acadie (Nord du Canada) qui sont arrivés au milieu du 18ème siècle. Avec eux la langue française s’implante mais elle est assez difficile à comprendre pour les francophones d’Europe ou d’Amérique du Nord tant le langage est teinté d’un fort accent et d’expressions locales. Pour en apprendre plus sur l’histoire des cajuns, la visite d’un village typique acadien est de mise et c’est à Vermilionville qu’il faut s’arrêter. De l’école, aux magasins d’artisans en passant par les maisons des particuliers, vous ferez un petit voyage dans le temps agrémenté d’histoire du passé, en effet des personnes en costume d’époque vous attendent pour vous conter l’histoire des lieux. On vous suggère également de manger au restaurant qui sert des mets typiques pour un coût plus que raisonnable.

Ouvert du mardi au dimanche, le prix d’entrée est de 10$us par adulte et 6$us par enfant.

acadian village vermilionville

acadian village vermilionville

Autre incontournable de la région, les bayous, différents de la mangrove car son eau y est douce on peut y croiser bon nombre d’alligators, oiseaux et autres espèces animales comme les écrevisses (très populaires dans la région). C’est à Breaux Bridge et plus précisément au Champagne’s Cajun Swamp Tours sur le Lake Martin que nous vous conseillons fortement de vous rendre. Tout d’abord car ils respectent l’environnement et ne nourrissent pas les alligators juste pour le spectacle. Les guides sont passionnés et non avares de détails sur le bayou, des visites en français sont d’ailleurs disponibles. Pendant deux heures vous naviguez en toute quiétude dans le bayou, à signaler qu’il n’y a pas de moustiques mais par contre vous y croiserez très certainement des alligators mais aussi des hérons.

Ouvert tous les jours, il vous faudra débourser 20$us par adulte en argent comptant ou 25$us en réservant avec une carte de crédit. Nous vous conseillons de les contacter directement quelques jours avant pour savoir à quel moment vous pouvez venir.

bayou louisiane

bayou louisiana

bayou louisiane

Houma et Cocodrie

En vous dirigeant vers Houma, notre prochaine destination, vous pouvez faire un crochet à Avery Island pour visiter l’usine du populaire Tabasco. Si vous ne le saviez pas c’est en Louisiane que cette sauce piquante tient ses origines. Pour terminer ce road trip, dirigez-vous vers Cocodrie, un petit bout de terre au bord de la mer. Ville de pêcheurs c’est le dépaysement total, il faut lever la tête pour contempler les maisons sur pilotis. La région qui subit les caprices de Dame Nature a su s’adapter mais surtout profiter des produits de la mer. La visite se fait majoritairement en voiture mais vous pourrez vous arrêter manger une bouchée ou boire un café au Lighthouse restaurant à la marina.
cocodrie pilotis

Avant de revenir à la Nouvelle-Orléans vous pouvez faire un détour à Houma et même y passer une nuit. Houma est sur la route de votre retour, c’est une charmante bourgade de la Louisiane qui se visite en quelques heures. On vous en parle afin de placer notre restaurant coup de cœur du séjour : Nancy Seafood Shack au 1226 Grand Caillou Rd à Houma. On y mange les meilleures écrevisses et crevettes dans une ambiance typiquement locale avec un service très amical. Une bonne adresse à ajouter dans votre carnet de voyage.

houma louisiane

La joie des road trips c’est aussi se perdre et sortir de la route pour y découvrir des petits villages et autres merveilles locales. Alors comme toujours on vous encourage à le faire et surtout à agrémenter cet article en nous laissant un commentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !