Montréal en 3 jours, il faut faire vite ! Il est bien évident que la ville de Montréal est souvent intégrée à un road trip ou alors elle est visitée pour un week end, donc 3 jours c’est en moyenne le temps qu’on lui consacre. Ce parcours regroupe l’essentiel pour apprécier Montréal et en capter un peu l’ambiance.

Montreal city

Présentation

Pour situer un peu Montréal, elle officie en tant que plus grande ville de la province canadienne et deuxième plus grande ville du Canada, elle est donc d’une importance certaine pour le pays bien qu’elle n’en soit pas la capitale. Titre qui lui ait souvent donné à tort, bien qu’elle est un temps eut le titre (1843-1849), c’est Ottawa qui est la capitale fédérale du Canada. Située sur les bords du Saint Laurent, la ville fait l’objet d’un récit par l’explorateur Jacques Cartier qui la foule pour la première fois le 2 octobre 1535, il lui donne son nom Mont Royal qui se transformera par le biais des récits en Montréal quelques années plus tard. La particularité de la ville est qu’elle est très cosmopolite, des gens de différents pays y vivent et y parlent donc de nombreuses langues (34% de langue étrangère recensée). Anglais et Français se mêlent à chaque coin de rue, en effet, de plus en plus, l’anglais, langue des affaires, prend le pas sur le français, certains quartiers en sont plus affectés que d’autres, si on peut dire. Cela ne l’empêche pas de porter le titre de la ville francophone la plus importante d’Amérique !

Si vous la visitez vous comprendrez que la barrière linguistique ne sera donc pas un problème pendant votre séjour. Ce qui nous amène à vous présenter notre petit tour de Montréal en 3 jours !

JOUR 1

On commence par le cœur, le poumon (plus économique que respiratoire, on est quand même au milieu des voitures) de Montréal : son centre-ville. En général on débute toujours l’exploration d’une ville par son centre, allez savoir pourquoi ? Au milieu des hauts buildings et de ces tours en verre où grouillent de nombreux hommes et femmes d’affaires on trouve quelques bâtiments architecturaux intéressants et aussi quelques endroits plus paisibles.

Montréal centre ville

La Place Jacques Cartier en fait parti, cette rue piétonne est le repaire de tous ceux qui veulent prendre une pause de la frénésie ambiante. Fleurs, animation en tout genre mais aussi pubs sympathiques c’est tout ce que vous trouverez dans ce coin là ! Non loin de là, il est un édifice qu’il ne faut pas manquer : la Basilique Notre-Dame de Montréal, pour l’anecdote c’est là que Céline Dion s’est mariée religieusement ! Achevée en 1829, elle fait parti du patrimoine sacré et sa beauté architecturale et sa décoration n’ont pas d’égal. Les bois sculptés mis en valeur par la lumière bleutée et les riches ornementations offrent un décor à couper le souffle, ce n’est pas pour rien que la Basilique est reconnue comme un lieu historique national du Canada.

Basilique Notre Dame de Montréal

Basilique Notre Dame de Montréal

Pour se restaurer après cette mâtinée riche en découvertes je vous propose le quartier chinois, à une quinzaine de minutes à pied de la Basilique, il est immanquable avec sa grande porte ! Tout y est l’ambiance, les chinois, la déco et les sushis et en plus ce n’est pas cher pour un repas !

On continue la visite en redescendant vers le Vieux port, on prend un chemin différent de l’aller pour explorer de nouvelles rues. Une fois arrivez vous aurez peut être la chance d’y observer des voiliers, on peut prendre une marche le long des quais tout en profitant du panorama. Reprenez la rue de la commune pour aller jusqu’à l’Hôtel de ville, c’est de son balcon qu’on entendit la célèbre phrase « Vive le Québec libre » prononcez par le président de la République française, le général de Gaulle. L’Hôtel de ville est également reconnu comme lieu historique national.

Pour terminer la journée direction la Place des Arts en passant par le magnifique bâtiment coloré qui n’est autre que le Centre des congrès de Montréal, un édifice flamboyant !

centre des congrès Montréal

JOUR 2

On l’a vu lors de notre ballade dans le Vieux-Port, il y a un pont, le pont Jacques Cartier, qui mène à une île et forcément on est curieux d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté de la rive. Accessible en métro, en voiture, en vélo ou encore en navette fluviale (seulement l’été) l’île Sainte Hélène tient son nom de Samuel de Champlain qui la baptisa ainsi en l’honneur de son épouse, Hélène. Théâtre de nombreuses activités estivales, c’est aussi là que se situe un des principaux espaces verts de la ville : le Parc Jean-Drapeau, il s’étend aussi sur l’île Notre-Dame, vous pourrez notamment y observer la tour Lévis.

Tour Lévis Montréal

Le parc d’attraction, La Ronde occupe une partie de l’île Sainte-Hélène tout comme la Biosphère (pavillon des USA lors de l’expo 67). En continuant votre chemin vous passerez un petit pont pour arriver sur l’île Notre-Dame où le circuit Gilles Villeneuve ainsi que le Casino de Montréal prennent place.

La Ronde Montréal

Biosphère Montréal

Montréal

Cette deuxième journée est l’occasion de prendre un bol d’air frais et de vous retrouver un peu avec la nature, les nombreux sentiers pédestres et pistes cyclables vous permettront de découvrir le côté vert de Montréal.

JOUR 3

Culminant à 234 mètres, le Mont- Royal est une des neuf collines de Montréal. Le meilleur moyen de vous y rendre est à pied au départ du centre-ville ou alors en autobus (autobus 80 ou 11). Plusieurs points d’intérêts à ne pas manquer au Parc du Mont-Royal :

  • Le chalet, comme l’appelle les montréalais, où vous aurez la plus belle vue sur le centre-ville et le sud de Montréal. D’autres belvédères vous permettront de profiter de vues un peu moins spectaculaires mais tout aussi jolies. Vous les trouverez en marchant dans le parc Mont-Royal, il est conseillé de suivre les sentiers balisés pour ne pas se perdre. Vous y croiserez peut être la police équestre au détour d’un chemin.

vue Montréal

Montréal police

  • Le lac aux castors, un lieu propice pour un pique nique estival ; l’hiver, chaussez les patins, le lac est transformé en patinoire.
  • La croix, symbole fort de la ville elle culmine en haut du Mont-Royal. L’originale fut placée en 1643 par les habitants de Ville-Marie (ancien nom de Montréal) qui avaient prié pour que l’inondation qui sévissait cesse. En échange de quoi ils iraient mettre une croix en haut de la montagne, l’inondation terminée ils s’exécutèrent. Parée d’ampoules, leurs couleurs changent en fonction des événements spéciaux, par exemple la croix illuminée en jaune indique un couronnement.

La croix Montréal

Une fois ce périple accomplit, vous pourrez retourner vers le centre-ville pour marcher dans le campus de l’université Mc Gill, une des meilleures universités au monde.

Université Mc Gill Montreal

Enfin pour clore votre séjour en beauté, direction le stade olympique qui est également un des symboles identitaires de la ville de Montréal. Construit en 1976 pour les jeux d’été, le stade est le plus grand du Canada, on compte de nombreux records pour ce monument dont celui de la plus grande tour inclinée au monde (inclinaison de 23°). Cette dernière possède deux funiculaires qui montent au sommet offrant aux curieux une vue panoramique sur toute la ville de Montréal et plus loin encore (les Appalaches, les Etats-Unis,…). Il vous en coûtera 15$ pour cette activité, ça vaut vraiment le coup !

stade olympique Montreal

stade olympique montreal

stade olympique montreal

Si vous êtes amateur de plantes et de sciences naturelles en général, ne manquez par le Jardin botanique de Montréal, situé au pied du Parc Olympique. Reconnu comme un lieu historique national il compte plus de 22 000 espèces de plantes. Le prix d’entrée est de 18.75$ pour un adulte et 7.50$ pour un enfant.

Si vous avez encore le temps, voici quelques endroits à intégrer à votre séjour montréalais :

  • Pour magasiner: la rue Sainte Catherine, plus importante artère commerciale avec ses 10km et 750 enseignes !
  • Pour se cultiver: le musée Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal (350 place Royale, non loin du Vieux-Port)
  • Pour manger du local: un smoked meat au Schwartz’s ou au Main Deli, les deux sont situés sur le boulevard Saint-Laurent
  • Pour vous amuser: Une journée à La Ronde, bon là c’est sûr soit vous sacrifiez une journée de visite ou vous restez une journée de +
  • Pour les amateurs de sport: Organisez votre séjour en fonction des matchs des Canadiens, une des équipes phares de la ligue nationale de hockey. Pour consulter les jours de match au Centre Bell, cliquez ici.
  • Pour une sortie de fille: le 281, célèbre bar de danseurs nus

Montréal est une ville excitante, dynamique et cosmopolite. Les Européens trouveront sans aucun doute le côté « vie à l’américaine » qu’ils recherchent en venant à Montréal. Puisque c’est une grande métropole elle répond aux exigences touristiques du plus grand nombre, son petit bémol est peut être son architecture peu percutante.

Bonne visite !

Montreal la nuit

Montreal la nuit

Montreal la nuit

Rendez-vous sur Hellocoton !