Au Québec il y a trois saisons bien marquées : l’été, l’hiver et l’automne. Ces trois périodes se prêtent bien à une visite de la Belle Province bien que les activités que vous y ferez seront complètement différentes. Le printemps, un peu plus gris et surtout très court, se prête peut-être moins bien à une visite (mois d’avril-mai).

Le printemps : Habituellement une période de dégel et de fonte des neiges, le printemps est assez succinct et pas forcément la plus belle période pour découvrir la province québécoise. Très courte, cette période rime avec herbe jaune, rues plus sales (déchets recouverts par la neige qui commencent à faire leur apparition) et incertitude au niveau de la météo. Cependant le printemps c’est le temps des cabanes à sucre dans les érablières, l’occasion de découvrir une nourriture plus traditionnelle riche et à base de sirop d’érable. C’est aussi les séries (playoffs) au hockey. Malgré tout nous vous avons réservé un article pour découvrir la Capitale-nationale au printemps !

Vieux Québec

L’été : Contrairement à des idées reçues, l’été ne dure pas qu’un mois au Québec. De  juin à la fin août, les températures sont plus qu’estivales avec parfois des périodes de chaleur assez intense. L’été c’est l’occasion de profiter des parcs, des lacs, des activités extérieures. C’est aussi le bon moment pour visiter la Gaspésie, une région un peu plus froide au printemps ou à l’automne et dont la faune, la flore et les paysages vous laisseront de beaux souvenirs. C’est aussi une période où de nombreux festivals prennent place dans les rues de Québec et de Montréal. Pour en savoir plus sur les activités estivales, consultez notre article : Choisir l’été pour visiter Québec.

Parc national des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie

L’automne : Beaucoup en rêve : visiter le Québec avec les couleurs flamboyantes de l’automne. Roi de cette saison, l’érable à sucre et ses feuilles rouges vives donne au paysage des allures de brasier. Il faut cependant être conscient que cette période ne dure qu’environ deux semaines et qu’il est difficile de dire à quel moment précis vous pourrez observer ces couleurs. Néanmoins en y allant fin septembre – début octobre vous ne prenez pas de gros risques. D’autant plus qu’il y a un léger décalage entre le haut et le bas du fleuve. Il vous faudra donc aller un peu plus à l’est ou à l’ouest selon que vous êtes en avance ou en retard sur ces couleurs. C’est une saison qui se prête toujours aux activités extérieures bien qu’il faut prévoir quelques vêtements chauds. Si vous décidez de vous rendre du côté de Charlevoix, il n’est pas rare d’avoir un peu de neige fondante sur les sommets. Mais peu importe la météo ces paysages enflammés par les couleurs de l’automne ne pourront que vous émerveiller.

automne canadien

L’hiver : Beaucoup le redoutent et nombreux sont ceux qui en parlent sans le connaître vraiment. Pour visiter le Québec durant l’hiver, il faut viser la période s’étalant de la fin décembre à la fin février. Durant ces dates, vous êtes presque assurés de connaître les grands froids nordiques et découvrir les paysages enneigés. L’hiver c’est l’occasion de s’essayer aux glissades, à la randonnée en raquettes. C’est aussi la période du hockey, des festivals d’hiver (Igloofest, Carnaval de Québec…) Bref, il n’y a pas que le chien de traîneau et vous verrez que les Québécois ont su dompter ce climat froid et ont développé toute une séries d’activités.

hiver Québec

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre saison et partir à la découverte de la Belle Province, le Québec. 

Rendez-vous sur Hellocoton !