Le quartier Saint-Roch situé en Basse-Ville de Québec compte parmi les 35 quartiers dont la Capitale-nationale se pourvoit Délimité par la rivière Saint Charles et l’autoroute Dufferin-Montmorency, on le considère comme étant dans la cité de Limoilou.

carte quartier saint roch

L’histoire du quartier Saint-Roch, de ses origines à aujourd’hui, est fait de hauts et de bas ce qui a façonné son identité.

st roch

image de monsaintroch.com

Un peu d’histoire…

C’est au milieu du XVIIème siècle que les Récollets (missionnaires arrivés d’Europe considérés comme la première communauté religieuse québécoise) construisent leur premier couvent, qui deviendra quelques années plus tard l’Hôpital général de la ville, ainsi qu’une chapelle qui prenait place là où se trouve l’actuelle autoroute Dufferin-Montmorency. Une épidémie frappa les Récollets qui en appelèrent à la bienveillance de Saint Roch (saint guérisseur), ainsi, en 1829 le faubourg garda son nom. Le XIXème siècle coïncide avec la forte expansion du quartier, les chantiers navals le long de la rivière Saint Charles attirent beaucoup de gens, l’activité économique est forte et de nombreux commerces ouvrent leurs portes pour satisfaire ces nouveaux habitants. La Basse-Ville devient le cœur de la population francophone et accueille aussi de nombreux migrants irlandais attirés par le travail. En 1867, J.B. Laliberté un des plus anciens magasins de Québec voit le jour, suivi, 30 ans plus tard du journal quotidien Le Soleil. Pourtant le quartier doit faire face à deux incendies majeurs qui détruisent par deux fois (1845 et 1866) les habitations au complet !

st roch vieille photo

image de monsaintroch.com

Au début du XXème siècle le quartier encore prospère amorce un déclin vers les années 1960 avec la construction des grands centres commerciaux à Québec. Les rues commerciales se désertent, la baisse des activités est enclenchée et les riches habitants quittent peu à peu Saint-Roch laissant la place aux itinérants. On tente d’attirer la clientèle en construisant le Mail centre ville, un immense toit recouvre alors toute la rue St Joseph pour ressembler aux grands centres commerciaux fermés. Mais l’effet est tout autre et accentue la baisse des activités, la nouvelle population de démunis qui vient chercher un peu de chaleur dans le mail fait fuir le peu de clients.

Le Nouvo Saint-Roch

La réputation du quartier Saint Roch est difficile à reconstruire mais les années 2000 apportent un nouveau souffle, on enlève le fameux toit et on mise sur la restauration de la rue Saint Joseph, artère principale du quartier. Nombreux sont les commerçants et restaurateurs de tout horizon à venir s’installer. Côté économique, la rue Charest parallèle à Saint Joseph devient le lieu le plus branché de Québec avec l’implantation de studios de jeux vidéo (Beenox, Ubisoft), les chaînes de TV et les radios ouvrent leur bureau et on compte aussi de nombreuses agences de publicité. La créativité et les technologies sont mises en avant apportant un dynamisme économique important, on ne compte pas moins de 175 ateliers d’artistes! Le Nouvo Saint Roch comme on l’appelle désormais accueille des boutiques tendance que ce soit en matière de mode (Urban Outfitters) ou encore de déco et meuble (EQ3, Artemano,…).

quartier saint roch urban outffiters

boutique quartier saint rcoh

boutique quartier saint roch

Différent de la Haute-ville avec son patrimoine et son architecture, Saint-Roch est définitivement plus urbain et dynamique mais ses bâtiments témoignent encore d’une riche histoire de 4 siècles à l’image de l’Eglise Saint-Roch. L’actuelle église est érigée sur le site de trois églises précédentes détruites par les aléas de l’histoire. Titrée de plus grande église de Québec elle voit défiler sur son parvis des musiciens en herbe, des travailleurs profitant de leur pause et de curieux touristes.

église saint roch

église saint roch

Ce serait presque une erreur de ne pas évoquer la richesse culinaire dans ce descriptif du quartier Saint-Roch ! La brûlerie Saint-Roch, première de la franchise est le repère absolu pour les amateurs de cafés importés, le clocher penché offre des brunchs originaux dans une ambiance bistro chic et, pour ne citer qu’eux, le Bureau de Poste est la place pour un souper pas cher et bonne ambiance. Des pâtisseries, micro-brasseries et même charcuteries rivalisent de produits du terroir, frais et originaux ! Un article ne suffira pas pour vous mentionner toutes les boutiques et grands magasins de ce quartier, les petits seront comblés chez Benjo (grand magasin de jouets) et les plus grands pourront découvrir les spécialités importés de Tokyo chez Fanamanga : sacs, bijoux, jeux ou encore BD sont autant de choses à découvrir sans oublier que vous pouvez goûter à des petits plats made in Japon !

Pour finir le quartier Saint-Roch est aussi un centre artistique avec le théâtre de la Bordée ou encore le petit Impérial; une salle de spectacles située sur la rue St Joseph.

théâtre de la Bordée Saint Roch

Vous l’aurez compris on ne peut pas offrir plus de diversité que dans ce quartier, tantôt urbain et branché il se révèle aussi accessible aux familles avec le parc Victoria, les bords de la rivière Saint Charles et sa bibliothèque Gabrielle Roy. Le Nouvo Saint-Roch est encore aujourd’hui en phase de transition et tente chaque jour de laisser derrière lui sa mauvaise réputation et on peut dire que c’est en bonne voie.

Et vous quels sont vos endroits préférés dans le quartier Saint-Roch ?

Rendez-vous sur Hellocoton !