Très connue en Europe pour son histoire, la Nouvelle Orléans est une destination phare notamment pour les français. Sa popularité n’a pourtant pas d’égal à sa taille, en effet la ville est relativement petite par rapport aux autres célèbres métropoles américaines. Lors de notre passage en septembre 2015 nous avions choisi de rester 4 journées pour la découvrir, nous avons décidé de rester proche du centre-ville soit, le Quartier Français, et de prendre le temps pour explorer les quartiers qui l’entourent.

Coup de cœur pour Garden District

Ce quartier a été construit au début du XIXème siècle par de riches américains qui ne souhaitaient pas s’implanter dans le quartier français, habité alors par les créoles. Quand on pense à la Louisiane on s’imagine de grandes maisons blanches à colonnades entourées de jardins et bien dans le Garden District, toutes ces images prennent vie. Les splendides demeures contrastent avec les maisons colorées du french quarter. La végétation y est luxuriante et abondante donnant lieu à un décor incroyable. Ce quartier est le plus chic de la ville, pour en apprendre plus sur son histoire mais aussi sur ces habitants (Sandra Bullock et Nicolas Cage font partis des résidents célèbres) vous pouvez prendre part à unes des nombreuses visites guidées offertes.

garden district maison

À l’opposé de ces magnifiques demeures du sud, on trouve les cimetières, ils sont renommés à la Nouvelle Orléans pour leur originalité architecturale. Il y en a plusieurs dans la ville mais le plus sécuritaire est celui de Lafayette cemetery qui se trouve dans le Garden District sur l’avenue Washington. Son plan est au carré, bien divisé en rues perpendiculaires, vous pouvez sillonner les rangées de tombes et découvrir les nombreuses épitaphes qui retracent l’histoire de la ville. Les chemins sont chaotiques par l’affaissement de certaines tombes (du aux nombreuses inondations) mais aussi aux racines qui sortent du sol. Aujourd’hui les morts sont placés dans des caveaux pour éviter cette problématique. Lors de notre visite nous n’avons pas croisé de fantômes mais certains visiteurs ont rapporté quelques faits étranges pendant leurs visites, raclement de gorge dans les cercueils, passage plus froid ou encore apparition sur leurs photos, vous êtes maintenant prévenus !
lafayette cemetery nolacimetiere lafayette

Pour finir la visite de cet élégant quartier nous sommes allés faire un tour au Fresh Market, une épicerie locale située dans une ancienne maison funéraire (on reste dans l’ambiance). On y retrouve des produits locaux de haute qualité, il est possible de se poser sur la terrasse pour un petit café.

fresh market nouvelle orleans

  • Accès au Garden District par la ligne de tramway St Charles (la verte)
  • Pour faire les boutiques on choisit Magazine street
  • Une demi-journée sera parfaite pour vous imprégner des lieux

Vibrer au rythme de la musique du Faubourg Marigny

Bernard de Marigny, riche propriétaire d’une plantation située exactement à l’emplacement actuel du Faubourg Marigny, se défait d’une partie de ses parcelles pour raison financière. Nous sommes en 1806, peu de temps après la vente de la Louisiane aux américains, le quartier accueille donc beaucoup de réfugiés et de créoles ce qui lui vaut encore son côté très cosmopolite. On assiste à la naissance de la toute première banlieue de la Nouvelle Orléans, le Faubourg Maringy.  Aujourd’hui le quartier est reconnu comme le lieu de prédilection pour écouter l’incontournable musique jazz, propre à la Nouvelle Orléans. C’est précisément sur Frenchmen street que se trouvent les nombreux bars d’ambiance. En sillonnant les rues du Faubourg Marigny on ressent et on vit toute l’authenticité et la simplicité de ses habitants. Une ambiance propice à la fête, une atmosphère comme nulle part ailleurs avec à chaque coin de rue ces maisons toujours plus colorées les unes que les autres.

faubourg marignyfaubourg marigny

  • Quartier assez petit dont on fait rapidement le tour
  • Idéal (et quasiment incontournable) pour vivre une soirée typique de la Nouvelle Orléans au son du vrai jazz
  • Lieu de mixité raciale et sociale, le quartier est plus authentique que la délirante Bourbon street

Central Business District (quartier des affaires)

À l’ouest du Vieux-Carré, le décor change et se modernise avec des grands buildings, la séparation est matérialisée par la ligne de tramway. Le quartier est plus sobre, plus moderne et ressemble à n’importe quelle ville nord américaine. Selon nous, c’est le lieu idéal pour choisir son hôtel car en soirée c’est très calme alors que dans le quartier français et le Faubourg Marigny la vie nocturne est plutôt intense, à vous de voir quelle genre de nuit vous voulez passer. Notre hôtel était juste à côté du Jackson square, un coin de verdure taillé au couteau, agréable pour un pique nique tranquille, après on a vite fait le tour ! Non loin de là, sur Royal street vous trouverez l’épicerie Rouses Market, idéal pour faire quelques emplettes. Il est souvent rare de trouver de si grands magasins d’alimentation en plein cœur de ville.

Le quartier des entrepôts (The Warehouse district) jouxte le quartier des affaires. Cette zone industrielle laissée en partie un peu aux oubliettes fait notamment le bonheur des tagueurs de rues. Par contre certains bâtiments ont été transformés en logements et des galeries d’art ont également vu le jour. Comme un peu partout à la Nouvelle Orléans on retrouve de nombreux cafés et restaurants. Les rues sont longues et bien dessinées, on a bien aimé ce quartier que l’on a visité de bonne heure le matin, on avait le sentiment d’être les seuls dans le coin.

warehouse district nola

La pause culturelle se vit au Musée louisianais des enfants sur Julia street idéal pour une sortie familiale, ou encore, au musée consacré à la seconde guerre mondiale sur Magazine street.

Pour les sportifs un détour pour voir de plus près le Superdôme de la Louisiane (Mercedez-Benz Superdome) sera de rigueur, c’est un immense stade couvert qui peut accueillir plus de 80 000 personnes. Lorsqu’on est proche on se sent minuscule tant il en impose.

superdome nola

  • En cas de mauvais temps deux options : l’Audubon Aquarium of the Americas (entre 18.95 et 24.95$US l’entrée) ou alors direction le shopping au The Outlet Collection at Riverwalk. Les deux établissements se situent dans la zone portuaire, au bord du Mississipi.
  • Le CBC est un quartier très vaste dont le décor change d’une extrémité à l’autre, des loisirs aux affaires il n’y a qu’un pas.

Voici un condensé de nos découvertes des quartiers de la Nouvelle Orléans autre que celui du Vieux Carré dont l’article consacré au sujet est juste ici ↠ Le Quartier Français

Côté culinaire c’est par là ↠ Quoi manger à la Nouvelle Orléans ?

Et enfin si vous voulez explorer un peu la Louisiane on vous propose un itinéraire qui vous permettra notamment de visiter des plantations et autres bayous ↠ Mini road trip en Louisiane

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé dans la préparation de votre voyage ? Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à le partagez. Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !