Coaticook est une petite ville de l’Estrie, une des 17 régions du Québec, située à quelques kilomètres de la frontière américaine. C’est une étape incontournable du Chemin des Cantons qui permet de découvrir toute la richesse, les paysages et le patrimoine des Cantons-de-l’Est, un savoureux mélange de la culture anglo-américaine propre à la région.

En  1830, Richard Baldwin construit la première maison de Coaticook, il est considéré comme le fondateur de la ville. Avec les années la ville se développe et voit son tout premier commerce sortir de terre dans les années 1840. Son développement se poursuit au fil des siècles et en 1999 elle est fusionnée avec les villes de Barnston et de Barford. Coaticook est entourée de vallons et de collines et est surnommée à juste titre « la Perle des Cantons-de-l’Est ». Dans sa verte campagne on retrouve de nombreuses fermes, un des moteurs de l’économie locale. De passage pour une journée nous avons vite trouvé de quoi nous occuper…

La laiterie de Coaticook

Coaticook tient sa renommée auprès des québécois pour sa célèbre crème glacée du même nom. Emballage rond en plastique transparent avec la marque en lettrage rouge, on en retrouve dans la plupart des épiceries du Québec. Étant de passage il est bien évident qu’on ne pouvait pas résister à l’appel de la crème glacée de la Laiterie de Coaticook ! La ferme qui fut fondée en 1940 se concentre sur la production de la fameuse crème glacée mais aussi du fromage en crotte typique du Québec ! On l’a goûté et il est vraiment délicieux, humide et salé à souhait, un régal ! Mais revenons aux délices sucrés ! On a tout de suite mesuré la popularité du lieu par la longue file d’attente mais aussi par la terrasse bondée de gourmands. Finalement ça avance assez vite dû à l’efficacité du service et pendant que l’on attend d’être servis on se promène dans le passé. Des photos, la vieille machine de caisse, des vieux objets mais aussi quelques explications nous permettent de patienter agréablement avant d’arriver au comptoir.

laiterie coaticook

Comme de raison il est bien difficile de s’arrêter sur un choix devant tant de saveurs alléchantes, au moins il y en a pour tous les goûts ! Nous avons opté pour 2 boules de glace dure et quelle surprise, les portions sont vraiment généreuses, une belle façon de faire durer le plaisir ! Les prix sont plus que raisonnables et quel plaisir de manger un produit en sachant qu’il a été fabriqué sur place, c’est un peu comme manger les cerises dans l’arbre plutôt qu’à l’épicerie ! Bien évidemment on ne saurait que vous recommander de faire un arrêt gourmand à la Laiterie de Coaticook, vous serez conquis par leurs délicieux produits, du sucré au salé.

TUCcantons-19

TUCcantons-24

Le Parc de la Gorge de Coaticook

Coaticook a également connu des heures de gloire internationale (oui, oui on n’exagère en rien) en ayant le pont suspendu le plus long au monde. Un record homologué par le livre Guiness des records en 1989, battu depuis 2014 par une passerelle au Népal et par d’autres depuis ! Cette passerelle c’est celle du Parc de la Gorge de Coaticook, attraction majeure de la ville et à raison !

passerelle coaticook

Le Parc est ouvert été comme hiver avec son lot d’activités propre à chaque saison, on y trouve également un camping et quel choix merveilleux vous feriez en choisissant cette option puisque vous seriez en plein cœur de ce lieu incroyable! Lieu propice pour le vélo de montagne mais également pour l’équitation, vous comprendrez que l’ennui ne sera pas au rendez-vous lors de votre visite. Pour la plupart des visiteurs la visite se limite à la randonnée pédestre et ce sont plusieurs sentiers que vous pourrez appréhender. Le plus pratiqué est le sentier de la gorge qui vous mènera à la passerelle, il faut compter un peu plus d’une heure pour effectuer les 3.5 kilomètres ponctués de différents points de vue et d’attraits. Le point de vue sur la passerelle est saisissant, la gorge de 50 mètres de profondeur en impose dans cette luxuriante verdure, une nature brute avec la rivière Coaticook qui suit son cours entre les roches.

passerelle coaticook

passerelle coaticook

gorge coaticook

Bien que la randonnée soit courte, certains passages sont un peu plus dénivelés que d’autres notamment lorsque vous descendez les escaliers vers la grotte et les deux barrages mais en prenant son temps et en appréciant le paysage tout cela devient plus aisé.

gorge coaticook

L’autre point fort de ce chemin c’est bien sûr l’ascension des 120 marches de la tour Couillard (les mêmes constructeurs que pour la passerelle). Construite toute en bois en 1986 elle offre un panorama à 360° sur la campagne de Coaticook, on y voit la centrale hydro-électrique mais également la passerelle sous un nouvel angle.

tour couillard coaticook

Le site est vraiment très bien aménagé et les installations très propres. Pour avoir plus d’information sur les horaires ainsi que les tarifs nous vous recommandons de visiter le site web du Parc de la Gorge de Coaticook.

Foresta Lumina et plus encore…

En flânant dans la petite ville, nous avons pu échanger avec quelques locaux et avec notre accent français on a eu du mal à cacher notre statut de touriste, tout cela pour dire que chaque personne à qui nous avons parlé n’avait qu’une question en tête : « avez-vous assisté au Foresta Lumina ? ». Cette activité lancée en 2014 est un parcours illuminé dans le Parc de la Gorge de Coaticook, malheureusement nous ne l’avons pas essayé cette fois mais comme nous reviendrons sûrement dans les Cantons-de-l’est nous ne manquerons pas l’expérience. La forêt s’illumine et vit dès que la nuit s’installe, nous avons pu observer les quelques installations lors de notre passage de jour mais à entendre les gens c’est au-delà de ce qu’on peut imaginer.

Foresta Lumina

Donc si vous pouvez le faire, n’hésitez pas. D’ailleurs si vous vous promenez un peu dans Coaticook votre oreille et votre regard seront attirés par les lampadaires agrémentés de dizaines de lampes à huile rouge, une musique onirique vous prépare à l’expérience Foresta Lumina, tout est en place pour vous mettre dans l’ambiance.

ville de coaticook

coaticook foresta lumina

Pour compléter votre visite vous pouvez ajouter ces deux activités à votre itinéraire soit le sentier du Mont Pinacle. Ouvert pendant les beaux jours, une randonnée de 7.5 kilomètres de niveau intermédiaire vous emmènera au sommet du Mont Pinacle qui culmine à 650 mètres, à la clé un magnifique panorama sur le lac Lyster.

mont pinacle

Puis pour la pause culturelle, le musée Beaulne vous ouvre ses portes. Demeure de la famille Norton qui fit fortune dans le domaine ferroviaire, elle fut bâtie par Arthur-Osmore Norton, le patriarche, en 1912. Une exposition permanente vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire de cette riche famille, d’autres expositions temporaires sont également proposées.

Bien que de petite taille avec ses 9 000 habitants, la ville de Coaticook est pleine d’attraits. À environ 30 minutes de Magog il est très facile de vous y rendre d’autant plus si vous suivez le Chemin des Cantons. On vous quitte avec une jolie photo de l’entrée du camping et/ou du Parc, vous aurez la chance de passer sous un pont couvert…

camping coaticook

Suivez-nous et partager ces photos sur Pinterest :


Rendez-vous sur Hellocoton !