Porte d’entrée sud des parcs nationaux de Grand Teton et du Yellowstone, Jackson Hole est une petite ville qui doit son nom à David Edward Jackson, un trappeur du 19e siècle. Si « Hole » peut vouloir dire « trou » il se rapporte dans ce cas à une vallée entourée de montagnes.

Jackson Hole

Ce qui fait le charme de cette petite ville du Wyoming c’est son cachet « western ». En effet, Jackson Hole est un mélange entre tradition western (bar, maison en bois rond, faune…) et modernité (hôtel, station de ski, Mc Donalds…) le tout dans un décor à couper le souffle et une ambiance « redneck » (pick-up, références aux armes à feu et à la chasse…).

Jackson Hole, porte d’entrée dans la vie sauvage

À proximité de Jackson Hole, nous trouvons 2 parcs nationaux (Grand Teton et Yellowstone) et le National Elk Refuge. Ce dernier a été créé au début du 20e siècle pour contrer la diminution importante des troupeaux de cervidés. C’est l’endroit idéal pour y observer daims, cerfs, antilopes d’Amérique, orignaux mais aussi bisons et coyotes. Le National Elk Refuge se situe à Jackson Hole même.

Orignal

Grand Tetion National Park se trouve à 30 minutes en voiture du centre-ville alors que Yellowstone National Park est à 1h30. Jackson Hole et sa région se prêtent donc très bien aux activités plein air aussi bien en été qu’en hiver et à l’observation de la nature.

Visiter Jackson Hole

Bien que la ville n’est pas très grande, nous vous conseillons d’y faire un arrêt afin de la visiter (quelques heures). Commencer votre visite par le Town Square, la place centrale de la ville. Au centre de celle-ci, une statue, symbole du Wyoming, trône à l’intersection des quatre allées du petit parc. Ces allées sont autant d’entrées qui ont toutes une arche faite en bois de cervidés venant du National Elk Refuge.

jackson hole Town Square

Autour du Town Square, beaucoup de boutiques souvenir et de magasins artisanaux (fabrication en cuire, œuvres d’art…). Le centre-ville à un caractère western très marqué avec ses maisons en bois et leur patio avant.

Jackson Hole dispose également d’un musée, le « Jackson Hole Museum« . Celui raconte l’histoire de l’ouest américain et de la ville au travers de nombreuses photos et objets d’époques ayant appartenus aux trappeurs et indiens qui vivaient dans la région.

Enfin, « The Silver Dollar Bar » est le véritable centre d’intérêt de la ville. Ce saloon typique est célèbre pour son bar composé de plus de 2000 pièces de 1$. À noter que le bar était dans les années 40 l’un des rares lieux où il était possible de jouer à des jeux de casinos malgré l’interdiction qui était en vigeur dans l’état du Wyoming. Une ambiance « illégale » que l’on ressent encore aujourd’hui à laquelle le côté redneck, évoqué plus haut, se fait fortement ressentir. Un endroit où vous devez assurément prendre un verre.

Jackson Hole Saloon

Intégrer Jackson Hole à son road trip

Jackson Hole en tant que tel se visite en une demi-journée. Vous pouvez donc en profiter pour visiter la ville lors d’une connexion Salt Lake City – Yellowstone. Tant qu’à traverser la ville, faites y une pause avant de reprendre la route ou passez-y la fin de journée en profitant du bar ou de l’un des nombreux restaurants.  Sinon, vous pouvez vous en servir comme point de rayonnement pour découvrir Grand Teton et de National Elk Refuge. L’endroit est très propice aussi à la randonnée et au VTT (vélo de montage). Quoiqu’il en soit, si vous passez dans le coin, prenez la peine de vous y arrêter ne fut-ce que quelques heures. Attention toutefois, en haute saison touristique il peut être difficile de trouver un logement dans le centre-ville.

Rendez-vous sur Hellocoton !