Miami est peut-être l’une des villes les plus intéressantes à visiter de la côte est. Si le coeur de la ville compte environ 400 000 habitants, son agglomération, la huitième des États-Unis, en compte 5,5 millions. Ce qui rend Miami unique, c’est sa grande diversité ethnique qui donne à la ville différentes couleurs et permis la création de nombreux quartiers. Voici un exemple de ce qui peut être fait et visité en 3 jours.

Jour 1 : Visitez Miami du nord au sud, du quartier haïtien jusqu’au quartier cubain, et découvrez cette ville surprenante d’un point de vue architectural et artistique.

Miami est une ville très artistique où l’art fait partie intégrante de la ville, de ses rues et de ses quartiers. Commencez votre visite à Little Haïti, un quartier dynamique d’un point de vue culturel mais peu recommandé. En effet, ce quartier est l’un des plus pauvres de la ville et la criminalité y est importante. Ce n’est donc pas un arrêt obligatoire d’autant que les choses intéressantes se limites à deux coins de rues.

Ensuite descendez vers le sud et arrêtez-vous entre la NE 41st Street / la NE 39th Street et la N Miami Avenue et NE 2nd Avenue. Vous y découvrirez de nombreuses boutiques de luxe qui tournent autour de la mode, de l’art et du design d’intérieur.

Continuez votre route vers le Wynwood District, un lieu où tous les bâtiments sont recouverts de fresques murales toute plus belles et plus originales les unes que les autres. Voici quelques photos prises dans ce quartier très coloré :

wynwood art district Miami

Plus au sud vous découvrirez le downtown où se sont construits les plus hauts gratte-ciels de la ville dont la Freedom Tower, le premier gratte-ciel de la ville et lieu historique de l’immigration cubaine. En face de celui-ci, le American Airlines Arena, repère des Heats de Miami, l’équipe de basketball. Dernière, le Pier 5 Fish Market, une galerie commerciale au bord de la marina où vous trouverez de quoi vous restaurer.

Prenez alors, à pied ou via le monorail, la direction du musée History Miami où vous en apprendrez davantage sur la ville, sur son origine et sa diversité culturelle.

Traversez alors la Miami River, levez la tête et laissez-vous impressionner par les gratte-ciels à vocation commerciales.

Terminez votre journée par Little Havana, un quartier sympathique mais légèrement « survendu » par les guides touristiques. Si les quelques monument érigés à la mémoire de l’histoire et des tragédies de l’immigration cubaine sont intéressants à voir, le quartier manque cependant un peu de charme.

Little Havana Miami

Jour 2 : Miami Beach, « the place to be »

Consacrez cette journée à Miami Beach. Miami Beach est l’endroit branché de Miami avec ses restaurants, ses bars et ses clubs. C’est aussi le lieu idéal pour faire un peu de shopping ou se balader et faire le tour des quelques bâtiments et monuments qui valent le détour tout en admirant l’architecture art-déco.

Ocean Drive est sans conteste le lieu le plus populaire de Miami. Aller à Miami sans faire un détour par cette rue c’est comme aller à New York sans passer par Times Square. L’endroit se prête très bien à l’observation de la population locale, de l’artiste marginal à la bimbo siliconée, du sportif qui a abusé des amphétamines à l’homme d’affaire tiré à quatre-épingles, Ocean drive vous offrira un beau tableau de la mixité social et culturel qui règne à Miami.

Ocean drive Miami

D’un point de vue architectural les bâtiments art-déco vous donneront la sensation d’un retour dans le temps. Leurs couleurs vives, la forme des bâtiments et les néons font rayonner ce lieu plein de charme.

À l’est d’Ocean Drive s’étend l’océan Atlantique et les plages de Miami. Très populaires, il faudra éviter les jours de grande affluence si vous souhaitez trouver quelques mètres carrés aérés. Sinon, profitez-en pour vous balader le long de la place et photographier les cabines des sauveteurs qui, à l’image des maisons art-déco, sont très colorées. À l’ouest vous avez les rues davantage commerciales avec la plus célèbre de toutes : Lincoln Road Mall. Bien que ce n’est pas ici que vous trouverez les boutiques de grand luxe, Lincoln Road Mall vous offrira de beaux magasins ainsi que de nombreux restaurants. Dépenses assurées.

Miami Beach lifeguard

Tant qu’à être à Miami Beach. Profitez-en pour vous balader sur le litoral et y découvrir la marina. Allez voir le monument de l’holocauste ou encore le Bass Museum of Art, véritable temple de l’art moderne. Le bâtiment fait en pierre de corail vaut à lui seul le détour. Enfin, si vous aimez sortir et passer des soirées inoubliables, vous trouverez certainement le bar qui vous conviendra.

Jour 3 : Détente, shopping ou visites

Après deux journées bien remplies, vous aurez peut-être l’envie de vous relaxer. Profitez alors de la plage et de l’eau qui est à une température très agréable (24 degrés). Si vous n’avez pas eu le temps de tout voir, alors prenez quelques heures pour terminer vos visites ou voir l’un ou l’autre musées ou endroit cités dans l’article. Pour les amateurs de shopping, il existe également de nombreux centres Outlets dans la région. Vous y ferez assurément de bonnes affaires.

Miami city trip

Bref, Miami est une ville très intéressante à visiter. Peut-être moins mythique que New-York ou moins historique que Boston, elle fait néanmoins partie de nos coups de cœur. Miami est une ville qui a su exploiter sa richesse culturelle et la transposer dans ses rues au travers de ses constructions ou décorations urbaines. Et puis elle présente l’avantage de pouvoir se visiter aussi bien en été ou en hiver grâce à ses températures plus que clémentes (20 degrés en hiver).

Bonne visite et bonne découverte!

Rendez-vous sur Hellocoton !