Le 7 décembre 1941, alors que le monde était en guerre, la ville d’Honolulu et la base militaire de Pearl Harbor ont subi l’une des pires attaques que les États-Unis aient connu sur leur territoire.

Aujourd’hui, il ne reste que des épaves et le World War II Valor in the Pacific National Monument, un lieu dédié à l’histoire et à la commémoration des 2400 personnes tuées et 1300 blessées ce jour-là.

pearl harbor visiter

Le point culminant de la visite de Pearl Harbor reste l’USS Arizona Memorial dressé sur l’épave de ce navire coulé par l’aviation japonaise.

L’entrée sur le site historique est gratuite. Attention vous n’aurez pas le droit d’y entrer avec un sac à main ou un sac à dos (une consigne est prévue à cet effet). Une fois sur le site, dirigez-vous vers le centre d’information qui vous donnera un ticket avec une heure afin de vous rendre au mémorial auquel vous ne pouvez accéder qu’en bateau. Juste à côté des audioguides sont disponibles pour ceux qui le désirent ($).

En attendant l’heure de votre visite, profitez-en pour découvrir le parc dans lequel vous pourrez trouver des citations et explications sur l’attaque. Deux bâtiments abritent également des expositions, l’un dédié à la préparation de l’attaque, et l’avant celle-ci, l’autre consacré à l’attaque en elle-même.

maquette USS Arizona

Lorsqu’approche votre heure de rendez-vous pour prendre le bateau, dirigez-vous vers le Pearl Harbor Memorial Theater où un documentaire sur l’attaque vous sera diffusé. Ensuite, vous embarquerez sur une navette à destination du mémorial USS Arizona où l’on vous demandera de respecter les lieux et de garder le silence. Vous y resterez environ 10 minutes avant de retourner sur la terre ferme où vous pourrez continuer votre découverte des lieux.

Si l’entrée sur le site historique est gratuite certaines visites demeurent payantes. C’est le cas du sous-marin USS Bowfin (12$), l’USS Missouri (25$ à 50$ selon la formule) et le Pacific Aviation Museum (entre 20$ et 35$ selon la formule). Ces deux derniers se situent sur l’île au centre, accessible en voiture (sur la base navale de Pearl Harbor). À noter que certaines formules vous permettent d’acheter un billet pour ces trois lieux et sont plus avantageuses selon ce qui vous intéresse et de ce que vous souhaitez visiter (65$).

pearl harbor

Quelques conseils

  • N’arrivez pas trop tard. Comme l’accès au mémorial est limité par les navettes fluviales, il vaut mieux arriver tôt afin de vous assurer une bonne heure de visite et ne pas perdre votre temps.
  • Débutez donc votre visite par le mémorial de l’USS Arizona afin d’avoir votre heure de visite le plus tôt possible et ne pas bloquer votre journée, ensuite vous pourrez passer aux différents musées.
  • Le mémorial peut se visiter en une heure pour les plus rapides mais comptez en général deux heures. Si vous prévoyez visiter le USS Missouri, le Pacific Aviation Museum et le USS Bowfin, prévoyez au moins une bonne demi-journée voir la journée entière selon votre intérêt.
  • Le site du mémorial est facilement accessible en bus.
  • Tel que dit dans l’article, il existe des « packages » intéressants si vous souhaitez visiter les lieux payants. Renseignez-vous et consultez les dépliants promotionnels que vous trouverez à votre arrivée à l’aéroport qui comprennent de nombreuses réductions.
  • Si vous y allez un mercredi, samedi ou dimanche, faites un saut jusqu’ au Aloha Stadium et au Swap Meet & Marketplace, un marché où vous trouverez souvenirs à bon prix, artisanat local et de quoi manger (fruits frais, pâtisseries…)

pearl harbor épave USS Arizona

Visiter Pearl Harbor est parmi les choses incontournables à faire lorsque vous visitez Honolulu. Ce lieu empreint d’histoire saura vous captiver et vous permettra de mieux comprendre cet événement majeur dans l’histoire des USA et de la Seconde Guerre Mondiale.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé dans la préparation de votre voyage ? Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à le partagez. Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !