Malgré son statut de ville la plus puissante du monde on est bien loin des hauts buildings et de la vie trépidante des quartiers d’affaires de New York ! Washington D.C surprend par sa simplicité, sa propreté et son sentiment de bien-être. C’est une ville unique qui ne ressemble à aucune autre des Etats-Unis, pour un premier séjour en terre américaine, Washington ne sera peut être pas représentative de tous les clichés des grandes métropoles du pays.

La loi de 1910, adoptée par le 61ème Congrès des Etats-Unis, a limité la hauteur des bâtiments, ne possédant aucun gratte-ciel, la ville de Washington offre une urbanisation très originale. Créée officiellement par la Constitution des Etats-Unis, c’est l’architecte et urbaniste français Pierre Charles l’Enfant, qui dessine les plans de la capitale.

Visiter Washington c’est apprendre, comprendre et parfois découvrir des pans de l’histoire des Etats-Unis, riche en symboles, la capitale se révèle également championne de la culture. Nous vous emmenons à la découverte des bâtiments les plus représentatifs de cette ville entre histoire et pouvoir, dont le nom fut donné en l’honneur du premier président des Etats-Unis, George Washington.

D.C comme l’appelle familièrement ses habitants est très bien structuré ce qui vous facilitera la visite des lieux incontournables à découvrir. Le National Mall est un grand parc situé en plein cœur de la ville, il est délimité par le Lincoln Memorial à l’ouest et le Capitole à l’est avec en son centre l’immanquable Washington monument.

Washington monument

Cet obélisque de 169m a été érigé en l’honneur de George Washington. Sa construction qui débute en 1848 fut stoppée en 1854 pendant 25 ans en raison du manque d’argent et de la guerre de Sécession. Cette pause est nettement visible sur la structure qui possède une différence de couleur entre sa base et son sommet. Inauguré le 21 février 1885, ce n’est que 3 ans plus tard qu’il fut ouvert au public. En août 2011, le séisme qui toucha la Virginie endommagea la structure du Washington monument obligeant les autorités à la consolider et donc arrêter les visites pendant presque 2 ans.

Washington monument

Conseils pour la visite :

Si vous ne voulez pas perdre votre temps à attendre votre tour, il est préférable de réserver votre heure de visite, il vous en coutera 1.50$ via le site internet, sur place l’obtention du billet est gratuite. Ouvert tous les jours, les visites se font de 9h à 17h (jusqu’à 22h en été). Un ascenseur vous conduira au sommet (ou presque… à 152m) où un panorama incroyable vous comblera sans aucun doute !

En tant que capitale administrative et fédérale, Washington est le siège de nombreuses institutions américaines tels que la célèbre résidence des présidents américains, la Maison Blanche ou encore le siège du pouvoir législatif, le Capitole. La ville n’accueille pas moins de 176 ambassades et représentations diplomatiques.

La Maison Blanche

Ce n’est pas George Washington qui en fut le premier locataire mais le deuxième président des Etats-Unis, John Adams qui y entra 1800. En effet la Maison Blanche a connu tous les présidents des Etats-Unis en son sein, demeure familiale elle est aussi diplomatique puisqu’elle accueille les dirigeants internationaux lors de leur passage dans la capitale. Savez vous qu’il ne faut pas moins de 2100 litres de peinture blanche pour recouvrir toute la bâtisse ? La Maison Blanche se doit d’être à la hauteur de son nom ! Pour la visiter il vous faudra vous armer de patience et d’organisation, si vous n’êtes pas un citoyen des USA vous devrez faire une demande de visite via votre ambassade, il est important de la faire le plus tôt possible.

Si vous ne pouvez y entrer pour voir les quelques pièces ouvertes au public, vous aurez le loisir d’observer la façade nord sur la Pennsylvania aevnue :

Washington maison blanche

La façade sud, la plus connue, la plus visible où des dizaines de touristes se prennent en photo est quant à elle sur Constitution avenue :

Washington maison blanche

Le Capitole

Non moins emblématique que les deux monuments précédents, la Capitole est le siège du Congrès et du Sénat. Son dôme impressionnant de 87 mètres est flanqué de deux ailes, la première pierre aurait été posée par George Washington le 18 septembre 1793. Les jardins du Capitole accueille de nombreux événements importants de la vie politique, on pense bien sûr à l’Inauguration Day, jour où le président des Etats-Unis prête serment. Là encore il est possible d’en faire la visite et même d’assister à des séances de la Chambre des Représentants ou du Sénat. L’accès est gratuit mais hautement contrôlé, il est strictement interdit d’avoir sur soi de la nourriture et des boissons (ni objets dangereux bien entendus), vous le constaterez à l’entrée des visiteurs où des monticules de bouteilles plastique débordent des poubelles ! L’accès aux visiteurs se fait du lundi au samedi.

Washington Capitol

capitol washington

Capitol washington 3

La bibliothèque du Congrès

La plus grande bibliothèque du monde, rien de moins ! Avec ses 134 millions d’ouvrages et 852km d’étagères on peut dire que ce titre lui va comme un gant ! Rendu célèbre dans le livre Le symbole perdu de Dan Brown, tout comme son voisin le Capitole, la bibliothèque du Congrès est ouverte au public. Afin d’accéder aux salles de lecture vous devez posséder une carte d’identification du lecteur mais en tant que simple visiteur vous aurez tout de même accès à certaines salles.

Dans le grand hall, richement décoré, une statue de bronze trône en plein centre. Il y a tant de symboles, d’ornements, de sculptures et de peintures à regarder, le lieu est grandiose ! Il contient de nombreux trésors comme un des 3 exemplaires au monde de la Bible de Gutemberg ou encore la première édition complète de l’Encyclopédie de Diderot. Dans les salles adjacentes on découvre de nombreuses expositions sur l’histoire politique ou encore culturelle des Etats-Unis.

bibliothèque du congrès washington

bibliothèque du congrès washington 2

Washington est aussi une ville culturelle comme en témoigne ses nombreux musées, en effet 19 musées, galeries et centres de recherches sont regroupés par le Smithonian Institution et il y en a pour tous les goûts. La plupart d’entre eux prennent place tout au long du National Mall, ils sont tous gratuits et faciles d’accès. Un simple contrôle à l’entrée et les portes de la culture vous sont ouvertes. Des millions d’objets et de spécimens sont à découvrir, si vous êtes là pour plusieurs jours prenez le temps de tous les visiter. Par contre si le temps vous est compté voici les 3 musées du Smithonian Institution à ne pas manquer.

Au-delà de ses nombreux musées, Washington est aussi une ville commémorative qui possède de nombreux mémoriaux sculptant ainsi dans le temps les personnalités importantes du pays ou les événements historiques auxquels ont participé les Etats-Unis. Petit tour de quelques mémoriaux à commencer par le plus connu de tous :

Le Lincoln Memorial

Il ne vous aura pas échappé durant votre visite que l’architecture des bâtiments est fortement empruntée de la Grèce antique, le style néoclassique. Le Lincoln Memorial ne fait pas exception avec ses colonnes et son fronton tel un temple grec. Construit entre 1914 et 1922 il rend hommage au 16ème président des Etats-Unis Abraham Lincoln, une fois les colonnades franchies c’est une statue hors normes que vous découvrirez. Assis le regard vers le Washington monument, il trône au milieu du memorial avec une inscription en arrière : « Dans ce temple, comme dans les cœurs du peuple pour qui il sauva l’union la mémoire d’Abraham Lincoln est préservée à jamais ». C’est à cet endroit même que Martin Luther King prononça son plus célèbre discours « I have a dream », une plaque y est d’ailleurs gravée au sol.

lincoln memorial

lincoln memorial 2

lincoln memorial

Le Vietnam Veterans Memorial

Au nord-est du Lincoln Memorial se trouve celui consacré aux soldats américains pendant la guerre du Vietnam. 3 millions de personnes le visitent chaque année, il est connu pour son mur de marbre noir où figurent les noms des 58 156 américains tués ou portés disparus pendant cette tragique guerre.

Vietnam Veterans Memorial

Le National World War II Memorial

Proche du Washington Monument, ce Memorial rend hommage aux combattants de la seconde guerre mondiale. Une fontaine centrale à jets d’eau est entourée de 56 colonnes où chaque Etat ou territoire du pays est représenté. L’ensemble est aéré, reposant et offre une vue sur le Lincoln Memorial. Il a été inauguré en 2004 par George W. Bush.

National World War II Memorial

National World War II Memorial 2

National World War II Memorial 3

Le Martin Luther King, Jr. National Memorial

Dernier en date, il a été inauguré par Barack Obama en 2011. Il est aux abords du Tidal Basin, sur le chemin qui rejoint le Jefferson Memorial. Il rend hommage à celui qui s’est battu pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis, c’est une figure emblématique contre la ségrégation raciale. Le mémorial est axé sur 3 thèmes : justice, démocratie et espoir. Deux parties symbolisent les combats du militant et la pièce principale « The stone of hope » représente Martin Luther King contemplant l’horizon.

Martin Luther King, Jr. National Memorial

Le Jefferson Memorial

On quitte le temple grec du Lincoln Memorial pour le panthéon romain ! Thomas Jefferson, 3ème président des Etats-Unis est connu pour être un homme attaché aux Droits de l’homme mais aussi à toutes les formes du savoir, de la philosophie, en passant par l’architecture. Son mémorial est l’initiative de Franklin Delano Roosevelt, il fut inauguré en 1946. Sous son imposant dôme de 39 mètres se trouve la statue en bronze de Jefferson.

Jefferson Memorial

Jefferson Memorial 2

Jefferson Memorial 3

Comme vous pouvez le constater il y a beaucoup à voir dans la capitale fédérale et je ne vous ai pas parlé du cimetière d’Arlington ou encore du Pentagone, des lieux importants dans l’histoire des Etats-Unis. Washington est une ville verte, de nombreux espaces sont consacrés à la détente, mais c’est aussi une ville administrative où on trouve le siège du F.B.I ou encore des bâtiments célèbres tel que le Théâtre Ford, témoin de l’assassinat de Lincoln.

La ville est très bien desservie par le réseau de transport, oubliez la voiture car il est très difficile de se stationner. Optez plutôt pour le segway, ce véhicule électrique aux allures de trottinette. Disponibles d’avril à octobre il existe plusieurs opérateurs, dont City Segway Tours, qui pourront vous les louer pour environ 70$ les 3 heures.

Dans tous les cas, que vous y soyez à pied ou en segway, pour une journée ou pour 10 jours, amateurs d’histoire ou fans de politique, Washington, cette capitale à taille humaine,  vous épatera par son style de vie unique et son urbanisme original. Bonne visite dans la capitale !

visiter washington

Rendez-vous sur Hellocoton !