Nous sommes très très heureux de vous proposer le tout premier article collaboratif de l’histoire de Trip-USA-Canada. On est bien fiers ! On est surtout très contents que nos copains blogueurs aient accepté notre invitation, à savoir, partager avec vous leur meilleure activité hivernale au Québec. Bien entendu, nous savions qu’ici l’hiver on n’attend pas le printemps, mais on vit la saison à fond mais cet article nous a, nous aussi, donné quelques idées pour la saison qui arrive.

Bref, j’arrête de parler et je laisse justement la parole à nos chers invités :

Descente en luge alpine par Annie Anywhere

Découverte l’hiver dernier, la luge alpine a été pour moi un véritable coup de cœur. Plus sportif qu’une descente en tube ou en crazy carpet, la descente d’une montagne en luge propose tout un défi à ceux qui aiment jouer dans la neige !

C’est dans la région de la Mauricie, au Québec, que j’ai testé cette activité pour la première fois. Longue de 2,5 km, la piste de la Vallée du Parc se descend en moins de 5 minutes si vous y allez à pleine vitesse et que vous maîtrisez bien votre luge. Évidemment, ça n’a pas été tout à fait mon cas lors de mon premier essai, mais heureusement, aucun talent n’est requis pour s’amuser à cette activité.

La piste comporte de bonnes courbes et des pentes surprenantes à travers les sapins. On peut ainsi admirer le même genre de paysage qu’en ski alpin tout en pratiquant un sport simple et accessible.

J’adore la multitude d’activités qu’offre l’hiver au Québec, mais la luge alpine sort du commun… et offre une raison de plus de terminer la journée avec un bon chocolat chaud.

luge alpine

Weekend en pourvoirie par Our American Dream

S’il y a bien un souvenir de nos deux hivers canadiens que nous chérissons tout particulièrement, c’est notre weekend passé à la pourvoirie Daaquam en Chaudière-Appalaches. Une région québécoise moins prisée des touristes que nous avons adoré découvrir.

Ce weekend représente l’idée même que nous nous faisions de l’hiver au Canada. Toutes les conditions étaient réunies : une épaisse couche de neige accompagnée de températures relativement douces, un chalet en bois rustique et chaleureux, des activités nordiques géniales, tout cela dans le petit paradis blanc qu’est Saint-Just-de-Bretenières, tout proche de l’État du Maine.

Au programme de ce weekend de rêve : motoneige, traîneau à chiens et balade à cheval en forêt. Je retiens en particulier la sortie avec les chiens de traîneau, un moment véritablement magique ! À bord de notre traîneau, nous avons traversé la forêt enneigée où les sapins sont parfois si denses qu’ils créent des sortes de tunnels naturels en contraste total avec la vaste étendue de neige que nous avons parcouru ensuite dans la tourbière. Nous avons même pu longer la frontière entre le Canada et les Etats-Unis, un endroit symbolique d’ailleurs non gardé.

Nous avons vécu un moment incroyable comme on en rêve tous, je pense, avant de venir découvrir le Canada. Au-delà, de cette promenade féerique, il s’agissait surtout d’un véritable moment de tendresse avec les chiens qui se laissent volontiers caresser. On a même pu prendre dans nos bras deux jeunes huskies âgés de quelques mois à peine. De véritables peluches avec de grands yeux bleus ! Après une journée bien remplie, un copieux souper nous attendait à la pourvoirie. C’était convivial et authentique, tout ce que l’on aime ! La soirée se terminait ensuite en écoutant le crépitement du feu dans notre chalet avant une bonne nuit de sommeil.

Les glissades de la Terrasse Dufferin de Québec par Une Porte Sur Deux Continents

Combiner une activité hivernale à un superbe panorama, voilà une association pour laquelle je suis toujours partante. De surcroît, si cette activité peut s’insérer dans une journée bien remplie, sans devoir monopoliser celle-ci pour la pratiquer, c’est encore mieux ! Une attraction unique à Québec, sûrement aussi la plus vieille de la capitale, permet de profiter de l’hiver tout en admirant une vue à couper le souffle : les glissades de la Terrasse Dufferin.

Plus que centenaire, cette glissoire a été érigée en 1884, avant même que le célèbre Château Frontenac sorte de terre quelques années plus tard. Surplombant le fleuve, ces glissades comprennent trois corridors de glace normalement accessibles de la mi-décembre à la mi-mars. Les émotions fortes sont au rendez-vous quand on dévale la pente à pleine vitesse (jusqu’à 70 km/heure). Je conseille d’ailleurs de ne pas hésiter à faire cette activité à plusieurs (chaque « traine sauvage » peut accueillir quatre passagers), car comme on le dit, plus on est de fous, plus on rit !

Et une fois qu’on l’a essayée, on ne peut s’empêcher de renouveler l’expérience dès que l’on est de passage à Québec, histoire de prendre un bon bol d’air frais et de passer un excellent moment en bonne compagnie.

Crédit photo : Terrasse Dufferin ©Tourisme Québec / Francis Gagnon

L’Igloofest par Traces de Voyages

L’hiver au Québec est une expérience magique qui fait rêver les voyageurs. Les paysages enneigés, les activités hivernales typiques comme le traîneau à chien ou encore les délices de l’hiver comme la tire sur neige à l’érable hantent notre imaginaire. Mais loin de ces images bien connues, il existe des expériences insolites qui vous offrent une toute autre vision de l’hiver.

Parmi elles, je garde un excellent souvenir de l’Igloofest à Montréal. Il s’agit d’un festival de musique électronique qui a lieu sur plusieurs weekends entre janvier et février, soit, au plein cœur de l’hiver. C’est un espace étonnant puisque la scène et le village sont aménagés sur les quais du Vieux Port, un lieu à la fois historique et industriel.

Ici, la combinaison de ski est presque obligatoire si vous ne voulez pas geler puisque tout (ou presque) est en extérieur ! Seuls les wc, et quelques commodités et attractions sont sous tente. Pour vous réchauffer, rendez-vous dans un des nombreux coins cosy aménagés avec braseros et coussins géants au sein de diverses sculptures de glace. Une petite soif ? Le bar entièrement sculpté dans la glace vous propose des boissons servies dans des verres… de glace !

Mais c’est du côté de la scène que l’ambiance est la plus dingue : une scène géante accueille des artistes internationaux dans une ambiance électrique devant un public de 10.000 personnes qui se réchauffent en dansant. Car oui, l’Igloofest, c’est une expérience unique qui attire : le festival de musique électronique le plus froid au monde rassemble en moyenne 70.000 participants tous les ans ! Alors si vous venez sur Montréal en janvier-février, ne manquez pas d’y passer une soirée…

igloofest

Pêche blanche au Québec par Matante A.

Lorsque Charlène du blogue Trip USA Canada m’a proposé d’écrire sur ma meilleure activité hivernale, j’ai rapidement accepté. Le problème, c’était de choisir le sujet! Entre randonnées en raquette, ski de fond, patinage sur rivière ou spa (oui, oui, c’est aussi une activité d’hiver), j’ai hésité. Je n’aime pas particulièrement l’hiver mais pratiquer tout ça me réconcilie avec la saison froide de mon pays natal. Et je me suis dit que parmi toutes les activités d’hiver québécoises, la plus conviviale et la plus typique était sans aucun doute la pêche blanche.

Évidemment, la période pour s’y adonner est plutôt courte. On doit attendre que les cours d’eau gèlent et dès les premiers redoux, hop, c’est terminé! Mais entre les deux, il ne faut pas bouder son plaisir. Ça demande beaucoup de patience d’attendre qu’un coup sur la ligne se manifeste mais lorsqu’on réussit à remonter un poisson frétillant du trou percé sur la glace, c’est la récompense ultime! Et entre deux prises, le plaisir réside aussi dans les petites pauses qu’on s’accorde pour se réchauffer près du poêle dans notre cabane de pêche plantée, bien souvent, devant des paysages en bleu et blanc formidables.

Au Québec, vous pourrez pêcher sur la glace d’un lac dans plusieurs pourvoiries en forêt et profiter des autres activités offertes par les établissements. Je me permets de recommander la Pourvoirie Domaine Bazinet dans Lanaudière. Il est aussi possible de pêcher sur la glace du fleuve en observant les cargos passer à l’horizon, notamment à la Pourvoirie Roger Gladu au grand lac St-Pierre près de Berthierville. Partout, si nécessaire, on vous percera vos trous et fournira tout le matériel. Bonne pêche, vous me direz si ça mord!

Un chalet au bord du Lac par Siège Hublot

Ma meilleure activité hivernale au Québec, c’est passer un weekend au bord d’un magnifique lac dans la très belle région de Lanaudière. Ce coin du Québec, moins achalandé que les Laurentides ou l’Estrie, a tellement à offrir. De nombreux lacs, des montagnes et vallées, en plus d’être hyper bien situé entre Québec et Montréal.

De la capitale nationale , c’est moins de deux heures de route alors que du centre-ville de la métropole, le tout peut se faire en une heure quarante. Pour les fans de sport d’hiver, plusieurs activités s’offrent à vous telles la raquette, le ski de fond ou la luge. C’est également le paradis pour les amateurs de moto-neige car plusieurs pistes se trouvent à proximité.

Pourquoi ne pas vivre le rêve d’une fin de semaine dans une « cabane au Canada » design et contemporaine? C’est ce que vous offre « La Porte Rouge », un chalet d’architecte, situé dans la municipalité de Saint-Didace, entre Saint-Gabriel-de-Brandon et Saint-Alexis-des-Monts. Le confort d’un hôtel 5 étoiles sur l’un des plus beaux plan d’eau de la région, le Lac Rouge. Le Québec et la nature à son meilleur. Une destination parfaite pour prendre une pause, reconnecter avec la campagne, et cela autant l’hiver que 365 jours par année!

Le Carnaval d’hiver à Québec par Mymyroadtrip

Le carnaval d’hiver à Québec est un événement attendu avec impatience par tous les québécois. Cette tradition date tout de même de 1894. Celui-ci a disparu pendant quelques années avant de revenir en 1954. Il faut tout de même savoir qu’il s’agit du plus grand carnaval d’hiver au monde et se déroule tous les ans pendant le mois de janvier ou de février. Pendant deux semaines, des festivités ont lieu tous les jours dans de nombreux endroits du centre-ville.

Pour accéder aux principaux sites, il faudra tout d’abord devenir l’heureux propriétaire d’un effigie (que vous pouvez acheter sur place) qui prend les traits de Bonhomme, la figure du carnaval. Vous pourrez alors admirer les différentes sculptures de glace, visiter le magnifique château de glace, goûter le fameux caribou, participer ou observer les courses en canot sur le fleuve Saint-Laurent, et faire des énormes glissades sur la neige. Comme Québec n’est pas une très grande ville, il vous sera possible de tout faire à pied.
Si vous venez pendant le weekend, vous pourrez même assister au grand défilé, le samedi en début de soirée, avec la présence des duchesses et de Bonhomme.
Je ne savais pas qu’il existait un carnaval d’hiver à Québec avant de venir au Canada, mais j’ai été plus que ravie de le découvrir et je suis vite retombée en enfance pendant ces quelques jours. J’aurais juste un seul conseil à vous donner pour profiter un maximum de cet événement: habillez-vous chaudement car vous allez avoir très froid !
carnaval québec

Dormir sous un dôme par Fais ta valise

S’il y a bien une activité hivernale insolite que je recommande aux personnes qui viennent visiter le Québec en plein hiver, c’est d’expérimenter une nuit en dôme. Le Centre de l’Hêtre, situé à 25 minutes de Québec (Lac Beauport), propose des séjours insolites pour les personnes qui souhaitent se ressourcer, trouver le calme et prendre du temps pour elles au cœur de la nature. Dormir sous un dôme c’est dormir dans une bulle géante. Un tiers de l’hébergement est vitré ce qui permet de profiter de la beauté de la forêt et contempler la lune et les étoiles au chaud à la tombée de la nuit.

Les dômes du Centre de l’Hêtre sont très bien équipés: poêle à bois, éclairage électrique, lit avec couverture et oreillers, nécessaire pour cuisiner et nettoyer, eau potable etc. On ne se soucie de rien, il n’y a finalement qu’à apporter un peu de nourriture, poser ses valises et se relaxer. On a beau être au milieu de la forêt, les hébergements sont loin d’être rustiques. Sur place, il est possible de pratiquer des activités autour du bien-être et de l’environnement telles que yoga, danse, massothérapie, ateliers écologiques (plantes, jardinage etc.)

Passer la soirée au coin du feu, admirer le lever du soleil, prendre une marche sur le sentier le Montagnard enneigé, des activités qui ont marqué mon passage dans cet endroit. Si vous êtes à la recherche d’une expérience originale, le Centre de l’Hêtre est un lieu enchanteur à ajouter sur votre liste d’incontournable au Québec.

dôme québec

Domaine de la forêt perdue par Refuse to Hibernate

Si vous en avez marre de la petite patinoire du Lac aux Castors sur le Mont Royal et que vous souhaitez développer vos talents de patineur/se artistique, on vous propose d’aller au Domaine de la Forêt Perdue ! Vous aurez alors tout le loisir de patiner sur 12km de glace bien lisse, en plein cœur de la forêt !

Le Domaine de la Forêt Perdue est facilement accessible car il se situe à mi-chemin entre Montréal et Québec. Au nord de Trois-Rivières, à environ 1h30 de voiture des deux villes. En arrivant, vous pouvez louer des patins directement sur place pour 10 $CAD. Il y a également un petit restaurant de snackings pour vous réchauffer avec une bonne poutine avant de vous lancer sur les sentiers.

Dans un premier temps, vous vous baladez au milieu d’une mini ferme avec des biches, des petits lapins ou encore des lamas… qui feront à coup sûr le bonheur des petits et des grands. Ensuite, vous empruntez les grandes pistes glacées au milieu des pins. Et le vrai bonheur c’est d’être presque seul au milieu de ce décor féerique ! À la fin de la journée, vous aurez à coup sûr les joues rosies, les poumons purifiés et le sourire aux lèvres.

patin a glace

Couper son sapin de Noël par Mon petit Méli Mélo

Le Canada regorge de forêts toutes plus belles les unes que les autres. En toute saison la nature y est grandiose et impressionnante. A l’automne, j’aime particulièrement la saison des couleurs puis quand s’en vient la neige… Ces décors féériques, qui vous plonge très rapidement dans l’ambiance de Noël J car comme des enfants, on rêve tous d’un Noël blanc.

Au Canada, il existe une tradition familiale, que j’avais particulièrement envie de découvrir car elle est une jolie façon d’officialiser le début de la période de du temps des Fêtes : couper son sapin de Noël ! Plutôt que d’acheter simplement un sapin en magasin, nous avons choisi d’aller le chercher nous-mêmes dans une forêt. Nous sommes allés à la Ferme St-Adolphe de Stoneham près du Parc de la Jacques Cartier. Autant vous dire que les paysages étaient grandioses !!!

Les enfants étaient ravis et tellement fiers de cette petite aventure : marcher en forêt, choisir le sapin et jouer les apprentis bûcherons, le ramener en traîneau à travers la forêt, l’attacher sur le toit de la voiture puis l’amener dans notre maison pour le décorer ! Il existe de nombreuses fermes à travers le Québec et le Canada qui propose l’auto-cueillette, n’hésitez pas, c’est vraiment une belle activité à faire en famille !

couper sapin de noel

Voici de quoi vous donner pleins de belles idées pour passer un hiver 100% Québec. Je tiens à remercier tous les auteurs d’avoir accepté de participer. Je vous invite à aller cliquer sur leurs blogs pour découvrir encore plus de chouettes activités ou de nouvelles destinations de voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !