Bien que la ville de Thetford Mines ne soit pas très grande on y trouve de bonnes tables qui méritent que l’on en consacre un article. Le temps d’un week-end ne fut clairement pas suffisant pour visiter chaque restaurant mais nous avons eu la chance de prendre nos repas aux bonnes adresses.

Le Marcheterre

Assurément ce fut notre coup de cœur culinaire! Une fois nos valises posées au Gîte Ambrelane nous étions attendus pour souper à la cabane à sucre de Nancy et Éric, les propriétaires des lieux. Devant nous un grand bâtiment, style hangar, se dresse, sur le côté une pancarte indique le nom de l’établissement. Ça a fière allure de l’extérieur on voit que le tout a été rénové avec goût et on s’empresse de pousser la porte.

le marcheterre

Et là quelle surprise, l’intérieur ne ressemble en rien à l’image qu’on se fait d’une cabane à sucre traditionnelle. Les plafonds sont hauts, le décor est chaleureux et moderne à la fois et le tout a été imaginé et conçu avec goût. La convivialité est au rendez-vous avec les longues tables en bois où chacun prend place pour déguster le menu.

le marcheterre

le marcheterre

Un accordéoniste fait son entrée et nous joue quelques musiques d’antan histoire de nous plonger dans l’ambiance. Très vite la soupe aux pois arrive sur la table avec son effiloché de porc, c’est délicieux et annonce une suite prometteuse. Comme de fait, tous les plats à partager sont amenés devant nous par une serveuse souriante. À cet instant on a compris le concept clamé par Le Marcheterre qui se veut une cabane à sucre réinventée. Le menu est varié et original, on y retrouve tous les ingrédients d’un repas traditionnel mais servi de façon différente. Pogo maison, salade assaisonnée avec les oreilles de crisse, samossas de viande, jambon effiloché à l’érable et comment ne pas mentionner les excellentes chips maison !

Après toutes ces bonnes choses le dessert arriva, joliment présenté. Le plaisir se poursuit donc avec la délicieuse tarte au sucre et la crêpe aux fraises et à l’érable mais mon petit péché mignon c’est la tire à l’érable présentée avec une boule de crème glacée faite maison, c’était à tomber par terre !

le marcheterre

Avant de quitter les lieux, nous avons jasé avec Nancy, elle nous contait son grand projet d’ouvrir une cabane à sucre. Le Marcheterre c’est aussi une histoire familiale puisque Nancy n’est pas seule, son mari Éric s’affaire à l’érablière, sa fille servait, sa mère était à l’accueil et son père, le joueur d’accordéon. On a trouvé bien jolie leur histoire et le fait qu’ils travaillent tous ensemble à satisfaire les clients.

Aussi, si vous venez l’été vous pourrez contempler la magnifique vue panoramique de la terrasse extérieure, ça vaut vraiment le coup d’œil.
En gros, il fait bon venir en toute saison se sucrer le bec au Marcheterre. La salle moderne avec ses petites décorations authentiques telle que la cuisinière d’époque, le service et l’accueil simple et efficace mais surtout et avant tout sa cuisine savoureuse, délicieuse et originale vous permettront de passer un chouette moment.

Souper à l’Auberge La Bonne Mine

C’est à La Bonne Mine que nous avons pris nos quartiers pour notre deuxième nuit du week-end. Chanceux que nous sommes nous avons eu droit à la suite, un petit appartement au deuxième étage avec des chambres très coquettes. 18h00, nous quittons notre logis pour rejoindre la salle à manger, un lieu feutré et tamisé qui annonce une soirée toute en douceur. Le début des réjouissances s’est traduit par un cocktail, on a trinqué à notre séjour plein de surprises à Thetford Mines.

la bonne mine
Après l’apéritif, place au souper, nous avons décidé de tous commander des plats différents afin de se faire une bonne idée de la cuisine du Chef Adam. La présentation des mets est simple, sobre mais efficace. Le produit phare est mis de l’avant sans fioriture, on va à l’essentiel le tout dans la rigueur d’une bonne table. Petit bémol pour les raviolis de champignons servis dans un plat en inox, cela dénotait dans ce joli décor. Chacun de nous a apprécié son entrée, pour ma part la salade de saumon fumé était délicieuse.

Suivent les plats principaux, risotto de champignons pour Nicolas, qui en parle encore tellement il l’a trouvé savoureux ; côtes levées pour Aleksandra et joue de bœuf braisée pour Geoffrey. Un sans faute. De mon côté j’avais opté pour la truite arc-en-ciel et j’ai été un peu déçue. Le filet était un peu trop cuit et la sauce boursin qui m’avait interpellée dans le menu n’a pas su me convaincre. Cela dit, j’étais la seule qui soit restée sur sa faim puisque mes comparses se sont régalés. Le meilleur moment du repas arriva (j’adore les desserts) et on s’est délecté d’un délicieux gâteau à l’érable joliment présenté sur une ardoise. Dommage, on ne nous a pas offert de café, ni de thé mais à priori ça ne venait pas avec la table d’hôte.

auberge la bonne mine

Un aperçu de notre repas

En résumé, la table du Chef Adam s’est avérée plus qu’excellente. Par contre, les prix me semblent un peu élevés (grande bouteille d’eau Eska à 8$) et manquent de cohérence, notamment entre le prix de la table d’hôte versus les prix à la carte.
Exemple : à la carte les côtes levées sont à 23$ et dans la table d’hôte sont sans supplément, par contre la truite arc-en-ciel est à 26$ à la carte et est offerte avec un supplément de 8$ en formule table d’hôte. Il y a un écart de 3$ à la carte et de 8$ en formule, on n’a pas trouvé d’explications…

Ça c’est l’ambiance du petit déjeuner. Épurée et distinguée.

Il ne serait pas juste de clore notre expérience à l’Auberge La Bonne Mine sans parler du service distingué de Stellie, la propriétaire. Déjà, à l’accueil elle nous a fait une forte impression, discrète, aimable on a senti tout de suite qu’on était dans un établissement 4 étoiles. Vraiment son service est digne de grands restaurants et je soulignerais qu’elle a été plus qu’accommodante avec notre petit garçon (qui a ravagé la nappe en papier de sauce arrabiata). Adam à la cuisine et Stellie en salle à manger c’est un duo remarquable par leur professionnalisme et leur service exemplaire. On sent qu’ils ont à cœur leur auberge et le service client, ça se ressent dans l’ambiance et dans l’assiette.

Fromagerie La Bourgarde

En cherchant de bonnes adresses à Thetford Mines on a vite repéré ce resto-pub. Rien que l’idée de manger de la poutine dans une vraie fromagerie nous a convaincu de prendre place à la table de la Bourgade. Et on a bien fait. Dernière escale de notre séjour avant de reprendre la route, on a bien sûr chacun opté pour…. la fameuse poutine. À la hauteur de nos attentes elle était vraiment excellente et généreuse en fromage en grains de surcroît. Très abordable côté prix on vous offre plusieurs options, des sauces différentes, des formats adaptés à votre faim et même des pommes de terre présentées sous différentes formes (frites, ondulées,…).

fromagerie la bourgade poutine la bourgade

Le fromage règne en maître à La Bourgade, où, autre que la poutine, vous pouvez le déguster en fondue ou encore sous forme de plateaux de différents fromages. Et si jamais le fromage n’était pas votre point fort on retrouve tout de même une carte assez variée offrant des burgers, pizzas et même des grillades.
Le décor est convivial, l’assiette généreuse, les serveuses sympathiques alors nous, on valide sans hésitation. De plus les prix sont plus que raisonnables donc pas d’excuse pour y faire un tour.

Et plus encore…

la face de boeufDurant notre court séjour nous avons également eu l’occasion de prendre un excellent burger à La Face de Bœuf. Ce restaurant est situé aux Galeries Appalaches. Sur la devanture deux têtes de bœuf encadre l’enseigne du restaurant, la thématique est claire et précise. À l’intérieur le décor est plutôt brut avec beaucoup de bois, une scène pour les chansonniers, bref le décor typique du « pub ». Malheureusement nous sommes venus manger tardivement ce samedi midi alors nous n’avons pas eu la chance de découvrir l’ambiance mais nous pouvons tout de même parlé de ce qu’on y a mangé. Le burger emporta les faveurs du groupe et chacun s’est régalé de sa généreuse portion. Le service est très amical et les serveuses vraiment souriantes et agréables. Une fois encore, un bon moment à passer à cette adresse. On précise par contre que le restaurant est très populaire et qu’il est préférable de réserver avant de s’y rendre.

Pour notre pause-café on s’est rendus à Tasse-toi café et délices situé également dans les Galeries Appalaches. Le lieu est très fenestré, petit et convivial et le café est excellent. Cela dit, notre petite adresse chouchou est le Kiosque Choco-Latté. Après la messe de Pâques on s’est offert une pause matinale dans ce bar laitier. J’avais choisi un moccaccino et qu’il était délicieux, mais vraiment vraiment. Aleksandra s’est même laissé tenter par une « petite molle » pour essayer leur crème glacée, c’était plus que concluant. Voici donc deux endroits pour vous délecter d’un café ou d’une douceur à Thetford Mines.


Il n’est pas toujours facile en une fin de semaine d’essayer plusieurs adresses culinaires, souvent on opte pour le vite et pas cher mais nous sommes très heureux d’avoir eu la chance de visiter ses établissements. Je crois qu’on a pu se faire une bonne idée des excellentes tables de la ville. Si on avait eu plus de temps on aurait probablement essayer le restaurant Les maudits français car on nous en a dit beaucoup de bien.

Merci à Tourisme Thetford de nous avoir invité au Marcheterre ainsi qu’à l’Auberge Bonne Mine. Merci également à leurs extraordinaires propriétaires. Leurs généreuses invitations = nos propres opinions.

➤ Et vous quelles sont vos bonnes adresses à Thetford Mines ?

Laissez-nous un commentaire, c’est toujours agréable de vous lire et de partager avec vous.
Retrouvez-nous également sur FacebookInstagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !