La John Muir Trail (JMT) est un sentier de grande randonnée qui se trouve en Californie et qui traverse la Sierra Nevada du nord au sud. Considérée comme un sentier moyen à difficile, elle passe par trois parcs nationaux (Yosemite, Kings Canyon et Sequoia National Parks) ainsi que par la John Muir Wilderness et la Ansel Adams Wilderness. Voici un aperçu de ce sentier le plus populaire des États-Unis!john muir trail chiffres

Longueur de la John Muir Trail

Officiellement le sentier fait 210,4 miles (338,6 kiliomètres). Cela va de la Yosemite Valley au sommet du Mont Whitney. Toutefois, une fois au sommet du Mont Whitney, il faut bien rejoindre la civilisation et le Whitney Portal rajoutant un 11 miles pour clôturer la randonnée pour un total de 354 kilomètres! Sur 260 kilomètres, ce sentier est le même qu’un autre chemin de grande randonnée bien connu pour avoir été mis de l’avant dans le film Wild : la Pacific Crest Trail.

La John Muir Trail : un sentier sauvage

La John Muir Trail est un des sentiers de grande randonnées les plus sauvages des États-Unis. Traversant sur la longueur et au centre la Sierra Nevada, le sentier est à l’écart de toute civilisation. Sa grande majorité est situé dans des zones protégées afin d’être laissées au maximum à l’état sauvage. Autant dire que sur ce sentier, vous êtes seul face à la nature et êtes un véritable étranger dans ce monde loin de tout!

Ça grimpe sur la John Muir Trail

Le point de départ de la JMT est habituellement la Yosemite Valley et la Happy Isles trailhead située à une altitude de 1230 mètres. En marchant ce sentier direction nord – sud, soit ce que 75% des gens font, les randonneurs ont 9 cols à passer qui varient entre 2956 mètres (Cathedral Pass) et 3998 mètres (Forester Pass). Le point d’orgue de cette randonnée : le sommet du Mont Whitney qui culmine à 4421 mètres. C’est le point culminant des États-Unis (en-dehors de l’Alaska).

Sur ces quelques 350 kilomètres de randonnée, le dénivelé total s’élève à plus de 14000 mètres, 14 kilomètres! Si on fait la John Muir Trail en 2 semaines c’est 25 kilomètres par jour avec 1 kilomètre de dénivelé positif et ce tous les jours.

La majorité de la randonnée se fait dans des paysages alpins et de haute montagne dont l’altitude moyenne est de 2400 mètres, les 48 derniers kilomètres se situent au-dessus des 3000 mètres d’altitude. Autrement dit, la JMT ça grimpe et il vaut mieux avoir de bonnes cuisses!

Temps nécessaire pour faire la John Muir Trail

Étant donné les contraintes de chacun, souvent liées à des vacances limitées, la plupart des randonneurs mettent entre 2 et 3 semaines pour compléter la John Muir Trail. Le sentier ayant également plusieurs points d’accès, il est également possible de la faire en plusieurs fois. Le record de vitesse est détenu par François D’Haene, un coureur d’ultra-trail qui a mis 2 jours, 19 heures et 26 minutes pour relier le Mout Whitney à la Yosemite Valley! En ce qui me concerne, je vise aux alentours de 14 jours pour la faire (12-13 selon le programme).

Voilà ce qui m’attend en 2019, 14 jours, 350 kilomètres, 14 kilomètres de dénivelé positif. Il reste à être prêt pour cette aventure!

Avez-vous déjà fait une grande randonnée ? Racontez-nous votre anecdote! Laissez-nous un commentaire, c’est toujours agréable de vous lire et de partager avec vous.
Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !