Si vous effectuez la John Muir Trail, vous devrez obligatoirement obtenir un permis. Le principe est assez simple : vous devez demander votre permis là où vous débuterez votre randonnée. Pour 75% des randonneurs, cela sera au Yosemite National Park et c’est donc auprès de cette autorité que vous devrez en faire la demande.

La plus grosse barrière pour avoir le permis n’est pas le prix, 5$ si votre demande est acceptée, mais les quotas. Voici comment fonctionne le système de quotas pour la John Muir Trail au départ de Yosemite National Park.

JMT

Les quotas pour la John Muir Trail

Le nombre de randonneurs sur la JMT est limité à 45 départs par jours. Voici comment l’attribution de ces permis s’effectue :

  • 15 permis : attribués par système de loterie pour ceux qui souhaitent un départ depuis Lyell Canyon Trailhead ou Tuolumne Meadows
  • 20 permis au départ de Happy Isles, Glacier Point ou Sunrise Lakes Trailhead (en gros Yosemite Valley)
  • 10 permis : attribués sous le principe de premier arrivé, premier servi le jour avant le départ.

Il n’y a aucun autre moyen d’obtenir un permis au départ du Yosemite. L’autre option est de faire la demande de permis pour faire la JMT dans la direction sud-nord au départ de Whitney Portal.

Quand faire la demande de permis pour la John Muir Trail?

Le tirage au sort se fait 168 jours avant la date pour laquelle le permis vous sera attribué, soit 24 semaines. La demande doit être envoyée 1 jour avant celle-ci. Attention, si vous l’envoyez trop tôt vous recevrez un message vous disant que vous vous êtes inscrits trop tôt et il faudra recommencer!

Pour être sûr de l’envoyer au bon moment, fier vous à ce tableau mis à disposition par le « National Park Service ».

Votre demande peut être effectuée pour plusieurs jours de suite. Ainsi, si vous n’êtes pas tirés au sort, vous serez remis dans le tirage (« bucket ») le lendemain et ainsi de suite. Attention, vous ne pouvez pas faire une demande pour plus de 21 jours consécutifs (3 semaines), mais vous pourrez recommencer après chaque période.

Étant donné le grand nombre de demandes, je vous recommande de mettre plusieurs dates au risque de ne pas avoir le permis (déjà plus de 15 dates demandés pour moi et malheureusement j’attends toujours ce permis). Cela demande évidemment d’être flexible dans vos dates de départ sinon cela réduit considérablement vos chances.

Détails de la demande de permis pour la John Muir Trail

Depuis la fin 2018 la demande a été simplifiée et se fait désormais en ligne (avant il fallait la faire par fax). Elle se complète en ligne, ici, et prend seulement quelques minutes.

permis John Muir Trail

Passons en revue les différentes étapes de la demande :

  1. Explication de la demande et explications sur les pages qui suivent. Vous devez accepter les conditions pour continuer.
  2. Choisir votre point d’entrée pour le départ de la John Muir Trail. À noter qu’il y a deux départs de Happy Isles. La distinction se fait selon le lieu où vous allez passer votre première nuit, soit avant ou après Merced Lake. Vous devez ensuite indiquer où vous passerez votre première nuit. C’est à titre indicatif, vous pourrez bien évidement dormir avant ou après tant que ça reste dans du « backcountry » (hors campings officiels du parc). Enfin, vous avez la possibilité de choisir d’autres points d’entrée à la JMT à partir du parc du Yosemite. Il est d’ailleurs recommandé d’en mettre plusieurs pour maximiser vos chances (Lyell Canyon étant le moins populaire mais vous coupe également une petite section de la randonnée).
  3. Indiquez là où vous souhaitez terminer la randonnée : Whitney Portal si vous prévoyez faire la JMT en entier sinon vous pouvez « couper » votre randonnée et n,en faire qu’une section.
  4. Dates auxquelles vous souhaitez partir : indiquez la période, attention, maximum 21 jours consécutifs, après vous devrez refaire une demande. On vous demande également d’estimer le nombre de jours que vous serez sur le sentier, il est recommandé d’en mettre plus que moins.
  5. La page suivante vous demandera pour combien de personnes vous souhaitez faire la demande ainsi que le nombre de personnes minimum que vous acceptez pour partir.
  6. Vous avez ensuite la possibilité d’appliquer en même temps pour le permis du Half-Dome, randonnée de Yosemite National Park aussi soumise à des quotas.
  7. On vous demande si vous faites cela de façon organisée (donc généralement – non)
  8. Information : on vous demandera les informations de la personne en charge du groupe, ne vous trompez pas dans le nom et l’adresse mail. Il vous suffit alors d’accepter les termes et conditions et le tour est joué.

Une fois la demande de permis envoyée que se passe-t-il?

Maintenant que votre demande est faite, vous allez recevoir un mail de confirmation reprenant vos informations et serez versé dans le tirage pour la loterie. À partir de ce moment, l’attente commence. Tous les jours, vous recevrez un courriel qui vous confirmera ou non l’obtention du précieux sésame!

À noter que si vous souhaitez faire la randonnée fin mai début juin, vous recevrez également un courriel vous mettant en garde contre les conditions météo et la difficulté supplémentaire que cela engendre : neige abondante sur les sommets, balisage moins évident du sentier sans parler de la météo plus froide.

Ensuite?

Si vous obtenez le permis, vous avez 14 jours pour payer le 5$/personne. Dans le cas où la chance ne vous a pas souri, refaites une demande et tentez à nouveau votre chance. L’autre solution est d’y aller avec un permis octroyé aux premiers arrivés donné le jour avant le départ (seulement 10). Plus délicat si vous avez à prendre l’avion pour y aller et spécialement pour cette raison.

john muir trail

Et si vous n’obtenez pas le précieux permis?

Après plusieurs tentatives infructueuses à la loterie (près de 40 essais pour ma part), je me suis mis à chercher d’autres solutions et voici celles que j’ai trouvées :

  • Mettre plusieurs points de départ sur la demande de permis pour multiplier ses chances, quitte à sacrifier une petite section de la randonnée.
  • Partir pour le Yosemite et prendre un permis sur place. Il y a les 10 permis distribués le jour même mais aussi les annulations. Selon un marcheur avec qui j’ai eu l’occasion de discuter, lui a fait cette randonnée une dizaine de fois et 9 fois sur 10 obtenu un permis sur place. Par contre, il me dit que pour des groupes de 2 personnes et plus c’est plus délicat et que l’attente peut-être de 2-3 jours.
  • Se tenir informé des annulations. Une fois le permis en main, les chanceux peuvent toujours annuler leur permis et donc ceux-ci sont redistribués. Tous les jours, des permis sont disponibles suite à des annulations et il est possible de les avoir en appelant directement sur place.

Personnellement, ayant pour but de faire cette randonnée en septembre, je vais miser sur les 3 façons d’obtenir le permis : la loterie, la veille pour prendre un permis qui aurait été remis suite à une annulation et dans le dernier recours, j’irai sur place.

Une fois tout cela fait, il faut se préparer pour affronter la John Muir Trail, ses 354 kilomètres, ses 9 cols et ses 14 kilomètres de dénivelé positif!

Bonne chance!