Lorsqu’un gisement d’amiante y est découvert en 1876, la Région de Thetford Mines ne s’attend pas à connaître un tel essor et développement. 100 ans plus tard, en 1976, la Société minéralogique de la région de L’Amiante profite de cet anniversaire pour créer le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines qui a pour objectif de retracer l’histoire minière de la région. Depuis, la réputation de l’amiante s’est dégradée, rattachée à de nombreux problèmes de santé et désormais interdite. Suite à cela, l’industrie a décliné progressivement pour s’arrêter définitivement en 2012 laissant un trou géant dans l’économie de la région.
histoire thetford mines

Aujourd’hui, il reste quelques vestiges de cette époque : les mines à ciel ouvert, les tours minières, les anciens bâtiment et le musée (nouveau bâtiment inauguré en 1997) témoin de l’histoire de la région.

Le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

Le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines compte deux parties. La première est une petite salle consacrée à des expositions temporaires. Lors de notre visite, celle-ci abordait le sport sous le point de vue de la science et comment celle-ci a contribué à l’amélioration de la performance des athlètes. L’autre partie, beaucoup plus grande, nous plonge dans le vif du sujet : l’histoire de la région de Thetford Mines et du rôle qu’à joué l’exploitation minière dans son essor mais aussi son déclin.

musee thetford mines

Le musée aborde le sujet sous différents points de vue. Tout d’abord, historique, en retraçant l’histoire de la région à partir du moment où un homme a fait analyser une pierre a fort potentiel à Boston apportant à la région une occasion unique de se développer autour des mines. Ensuite, l’exposition aborde l’exploitation minière d’un point de vue économique et sociologique, en montant ce que cela a apporté à la région et la population, la vie des mineurs… Elle évoque aussi les contraintes que cela engendrait. On y apprend, entre autres, que des quartiers ont été déménagés à cause de l’exploitation ou encore que les habitants devaient balayer leur patio tous les jours à cause de la poussière qui s’y accumulait. Enfin, l’exposition traite de l’amiante du point de vue géologique, la formation de ce minéral fibreux au fil des millénaires, sa composition et les différentes formes sous lesquelles on peut le retrouver aujourd’hui.

Notre visite du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

Le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines est très intéressant, on y voit une volonté de retracer l’histoire de Thetford Mines sous différents aspects reliés à l’exploitation minière. En discutant avec plusieurs personnes de la région, nous nous sommes aperçu que le sujet de l’arrêt des mines était très controversé. Le musée prend garde de ne pas prendre position sur le fait qu’il fallait ou non interdire l’amiante. On y découvre les inconvénients de l’exploitation minière mais aussi les avantages qui sont liés aux propriétés de ce produit et la prospérité que cela apportait à la ville, le tout de façon factuelle. Aux visiteurs de se faire une idée de ce produit controversé et qui a fait couler beaucoup d’encre.

mine amiante thetford

En ce qui nous concerne, la visite s’est arrêtée là, le musée ne proposant plus de visite de la mine depuis un peu plus d’un an (interdiction). En été, ceux qui souhaitent prolonger la découverte de cette histoire minière pourront se rendre au KB3, une ancienne tour minière restaurée qui offre un point de vue unique pour comprendre l’exploitation des sols de la région.

Avez-vous déjà visité Thetford Mines ? Qu’avez-vous le plus apprécié? Laissez-nous un commentaire et n’hésitez pas à partager cet article. Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !