Road trip Québec 2020
Étape 4 – Région Laurentides
Oka

Après une dizaine de jours en Estrie, nous changeons de région pour passer un peu de temps dans les Laurentides. C’est sous la pluie que nous rejoignons la municipalité d’Oka. 

Pour cela, il a fallu passer par les grandes artères routières de Montréal (oui, car on a du faire un saut chez Cruise Canada, là où on a acheté notre VR). Mais ce fut le choc ! Le retour au trafic, le retour à la frénésie de la ville, mais quelle horreur après ces journées passées dans le calme des Cantons-de-l’Est. On avait qu’une hâte, c’était de nous reconnecter avec la nature. 

Jour 1 – Arrivée au Parc national de Oka

Pour les deux prochaines nuits, nous allons essayer le mode camping dans un parc national, soit celui d’Oka. Ce dernier, géré par la SEPAQ se trouve au bord du lac des Deux Montagnes. Bien qu’il soit petit il n’en reste pas moins intéressant surtout pour son patrimoine culturel.

Notre emplacement est superbe, au beau milieu des arbres. Nous qui voulions de la nature, nous sommes plus que servis. Petite mention spéciale pour les sanitaires (oui, oui, vraiment). Ces derniers ont été rénovés il y a peu et c’était super agréable de prendre une vraie bonne douche dans un bel et grand espace. Tsé, les petits bonheurs comme se laver sous un jet d’eau chaude ça a de l’importance pendant un tel périple.

parc national oka camping

Pour notre première soirée, nous avons rejoint à pied la grande plage et profité du coucher de soleil. On se promet d’y revenir demain car notre Justin a hâte de s’y baigner.

plage oka

plage oka

Cette première nuit, et la suivante, ont été en mode canicule. On a eu tellement chaud, puis je ne vous dis pas la tripotée de moustiques qu’il y avait. Finalement, même quand il fait beau on doit s’abriter à l’intérieur du camping-car le soir ! #vrlife

↠ Le coût pour nos deux nuits de camping avec les trois services (eau, électricité et égout) a été de 116,24$ taxes comprises.

Jour 2 – Randonnée, croisière et pizza

Matinée sportive

Comme le parc n’est pas très grand, il y a peu de sentiers à faire. Toutefois, la plupart qui sont proposés sont de niveau facile et donc très accessibles pour les familles. Ce matin on chausse tous les trois nos Air Max pour le sentier du Calvaire d’Oka, 4,4 kilomètres aller-retour. Très facile, c’est en fait un chemin de croix qui a été aménagé au milieu du XVIIIème siècle pour l’évangélisation des Amérindiens. Pendant l’ascension vous pourrez admirer quatre oratoires. Au sommet, une jolie vue vous attend ainsi que trois petites chapelles. 

oka sentier calvaire

oka sentier calvaire

oka sentier calvaire

L’accès au parc n’est pas inclus si vous dormez sur place. Le tarif d’entrée journalier est le même pour tous les parcs de la SEPAQ soit 8,90$ par adulte. Pour les moins de 17 ans c’est gratuit.

L’Abbaye d’Oka

Après un repas au campement, direction la célèbre Abbaye d’Oka. Les moines l’ont quittée en 2009 et aujourd’hui elle est reconvertie en lieu touristique et culturel. Évidemment lors de notre visite, nous avons trouvé portes closes et avons seulement profité des jardins. Le site offre également près de 30 kilomètres de sentiers de randonnée ou de vélo de montagnes, le tout est accessible gratuitement.

oka abbaye

Non loin de là il y a une boutique qui renferme pleins de merveilleux produits locaux et des autres régions du Québec. Nous avons fait quelques emplettes pour garnir le garde-manger du camping-car. Oka est aussi très connu pour le fromage qui porte son nom. Considéré comme l’un des plus vieux fromages fabriqués au Québec (depuis 1893), il a été créé par un frère-fromager venu de France. En 1981, la coopérative Agropur a racheté la fromagerie aux moines d’Oka et continue la production. Encore une fois, petite déception (comme pour Bleu Lavande) le fromage Oka est vendu aussi cher ici que dans les épiceries. Mais bon, on les a encouragés quand même.

La traverse et la plage

Plus tard, nous nous sommes rendus près du port et avons fait un aller-retour sur le traversier Oka-Hudson. Pour la modique somme de 4$ nous avons rendu un enfant plus qu’heureux de faire un tour de bateau. 

oka quoi faire

oka traverse hudson

oka traversier

Pour finir notre journée, direction la plage. Il faut absolument que je vous parle de la température incroyable de l’eau. D’une part, il est très rare que je me baigne (même dans les piscines) mais là, l’appel de la baignade était trop fort. L’eau était aussi chaude qu’un bain, jamais de ma vie je ne me suis baignée dans une eau comme ça (pas même à Cuba). C’était si agréable, autant vous dire que l’enfant a passé son temps à barboter. C’est une plage surveillée par quatre sauveteurs donc hyper sécuritaire. Honnêtement, en été, c’est vraiment un endroit parfait pour passer du bon temps en famille ou entre amis.

oka plage

Le petit plus de cette belle journée a été notre repas. Un camion pizza était sur place. Impossible de résister à un souper-pizza les pieds dans le sable. Que du bonheur !

Ainsi s’achève notre petit séjour du côté de Oka. Je dirais que deux sont jours sont amplement suffisant pour en faire le tour. C’est donc une destination parfaite pour une fin de semaine. Pour la suite du voyage, on reste dans les Laurentides et on retourne à Mont-Tremblant. Souvenez-vous, on avait fait une escapade là-bas avec Aleks et Nico en 2015.

oka quoi faire

oka

Si comme nous, vous aimez Pinterest, épinglez cet article.