Vous ne le savez peut-être pas, mais l’Aéroport International Hartsfield-Jackson d’Atlanta est le plus grand au monde en terme de voyageurs qui y passent chaque année. Des millions de voyageurs y transitent et Atlanta est l’un des aéroport américain où vous risquez fortement de faire escale si vous voyager vers ou depuis l’Amérique du Nord.

Une escale de deux heures qui se transforme en un city trip improvisé!

Lors de notre récent voyage au Chili, nous faisions escale à Atlanta pour 2 petites heures afin de prendre un vol Atlanta-Santiago. Enfin! Ça c’était avant le problème technique survenu au départ de Montréal qui a fait passer ces deux petites heures d’attente à 24 heures (vol à 22h00 le lendemain).

Là où certains auraient vu une galère, nous, on a pris une chambre d’hôtel, on s’est reposé et on s’est levé de bonne heure pour visiter Atlanta. Honnêtement, ce n’est pas une ville qui figurait sur notre « to do » list alors autant saisir l’opportunité pour la découvrir. Et puis, nous ne sommes certainement pas les seuls à qui ça arrive alors c’était l’occasion d’aller chercher quelques idées de ce que vous pouvez faire en cas d’escale prolongée!

Accéder au centre-ville d’Atlanta depuis l’aéroport Hartsfield-Jackson

Le centre-ville d’Atlanta est accessible depuis le terminal des vols internes. Là il vous suffit de prendre le métro (plus de type RER) appelé MARTA. Pour cela, achetez une carte avec un aller-retour au coût de 7$ (il faut payer la carte la première fois les autres trajets couteront moins cher). Si vous arrivez dans la partie internationale de l’aéroport, prenez simplement une navette jusqu’au terminal des vols internes puis le MARTA. C’est HYPER facile!
Pour descendre au centre-ville, vous avez le choix entre deux stations : Five Points ou Peachtree Center. De là vous pouvez facilement rayonner et accéder aux différents points d’intérêt.

visite mercedes-benz stadium

Une journée d’escale à visiter Atlanta

Étant donné que nous n’avions pas prévu de visiter Atlanta, on a du trouver vite fait ce qu’il y avait à faire et ce fut assez facile en ce qui nous concerne:

  • Le Mercedes-Bez Stadium, Stade de football des Falcons. Inauguré en 2017 et hôte du Superbowl LIII (le prochain en 2019), il nous fallait le visiter! Un nouveau stade, avec une telle architecture, impossible de manquer ça et en plus ils organisent des visites guidées pour découvrir les vestiaires, marcher sur le terrain, voir les loges de luxes…
  • Le musée World of Coca-Cola. Hé, oui! Coca-Cola est originaire d’Atlanta et un musée y est entièrement consacré. En tant que grands fans de sodas, il n’était pas question de passer à côté, surtout qu’il y avait plus de 100 boissons à déguster à la fin #paradis.

En plus de ces deux visites, nous nous sommes balader dans le centre-ville, dans le Centennial Olympic Park (parc construit à l’occasion des 100 ans des JO qui se sont tenus à Atlanta en 1996), avons trouvé un bon restaurant et profité du beau temps (car oui en habitant au Québec, 15 degrés et du soleil, au mois de février, c’est du beau temps pour nous).

centennial olympic park

Depuis les stations de métro du centre-ville il est donc possible d’accéder à tous ces attraits. Mais il y en a d’autres dont vous pouvez profiter (mais en 1 journée il faudra faire des choix) : le Georgia Aquarium, le Children’s Museum d’Atlanta, le College Football Hall of Fame (dédié aux joueurs qui ont marqué le football collégial aux États-Unis – il faut savoir que le sport universitaire est aussi, sinon plus, populaire que le sport professionnel aux États-Unis, certains stades sont plus grands que ceux des équipes pro) ou le CNN Studio Tours qui vous permet de voir les coulisses des studios de CNN.

Un peu plus loin du centre se trouve le Martin Luther King Jr. National Historic Site. Martin Luther King Jr. étant d’Atlanta, vous trouverez sur le site la maison où il est né ainsi que l’église dans laquelle il a officié comme pasteur. Le site présente également tout une exposition qui lui est consacrée. Malheureusement nous n’avons pas eu le temps de nous rendre jusque là mais à refaire, on commencerait par ça le matin. On l’ajoute donc à notre « to do » list pour une prochaine fois.

world of coca cola

Atlanta, parfait pour une escale prolongée

Bien qu’on ne s’était jamais penché sur cette ville d’Atlanta, elle fût très intéressante à découvrir. Nous avons pris beaucoup de plaisir à nous y balader, à découvrir ses rues, ses monuments et lieux touristiques. Nous aurions facilement pu y passer une deuxième journée.

Alors, si vous aussi vous vous retrouvez pour une durée prolongée à l’Aéroport International Hartsfield-Jackson d’Atlanta, n’hésitez pas sortir et découvrir la ville. C’est facilement accessible et il y a plein de belles choses à y découvrir.

Bonne escale!

Avez-vous déjà visité Atlanta ? Comment avez-vous occupé votre séjour ? Laissez-nous un commentaire, c’est toujours agréable de vous lire et de partager avec vous.
Retrouvez-nous également sur Facebook, Instagram et Twitter. Merci de votre visite et bon voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !